Le salon de la production agroalimentaire Djazagro se déroulera du 25 au 28 février prochain au palais des expositions des Pins maritimes d’Alger.

Une nouvelle stratégie nationale d'insertion des personnes handicapées, dans le milieu du travail en Algérie, à travers une approche inclusive et intersectorielle, sera élaborée prochainement dans le cadre du programme d'appui à la mise en œuvre de l'Accord d'association avec l'Union européenne (P3A).

A la veille du match aller des quarts de finale de la Coupe Arabe des Clubs Champions qui opposera le Mouloudia Club d’Alger (MCA) au club d’Al Merreikh  du Soudan, Ooredoo, sponsor officiel du Mouloudia Club d’Alger

 

La production industrielle du secteur public a   reculé de 1,9% durant les neuf premiers mois 2018 par rapport à la même   période de l’année 2017, a appris l'APS auprès de l’Office national des   statistiques (ONS).

Par Abdelkrim Salhi

  Cette baisse s'explique par le recul de la production dans cinq (5)   secteurs industriels, note l'Office. Il s'agit, en premier lieu, des Industries Sidérurgiques, Métalliques,   Mécaniques, Electriques et Electroniques (ISMMEE) dont la production a   baissé de 10,1%.   Cette variation négative de ce secteur est due à des baisses enregistrées   essentiellement par la branche sidérurgie et transformation de fonte et   acier (-42,8%), la construction des véhicules industriels (-35,6%) et   l'équipement mobilier métallique (-30,3%).   Par contre, les branches des ISMMEE qui ont connu une augmentation de la   production sont celles de fabrication des biens de consommation mécanique   (+388%), la production et transformation des métaux non ferreux (+48,3%) et   la fabrication des biens d'équipement électriques (+9,2%).  Pour les Industries Textiles, elles ont connu une contreperformance avec   une baisse de la production de 8,4% entre les deux périodes de comparaison.   Cette baisse a été relevée tant au niveau de la production des biens intermédiaires textiles (-9,1%) que des biens de consommation textiles (-7,8%).  Quant  au secteur des Matériaux de Construction, Céramique et Verre, il a   connu un léger recul de 0,9% sur les neufs premiers mois 2018 par rapport à   la même période de l'année 2017.   Cette variation négative a été engendrée par la branche des matériaux de   construction et produits rouges (-14,4%) et la fabrication des liants   hydriques (-1,4%).  Dans ce secteur, les branches qui ont connu une évolution positive sont   les produits en ciment et matériaux de construction divers (+32,2%) et   l’industrie du verre (+13,7%).  Concernant les industries de Bois, Liège et Papier, la production s'est   réduite de 0,2% en raison de l'industrie de l'ameublement (-16,4%) et   l'industrie du liège (-11,8%).   Cependant, la production a augmenté dans la branche de la menuiserie   générale (+46%) et la transformation du papier (+6,2%).  En ce qui concerne le secteur des Hydrocarbures, la production a reculé de   5% sur les neuf premiers mois de 2018 par rapport à la même période de   l'année 2017.  Ainsi, la production dans la branche de liquéfaction du gaz naturel a   diminué de 15,3%, ce qui a largement contribué à la tendance baissière dans   ce secteur.   En outre, la production du pétrole brut et de gaz naturel a enregistré une   baisse de 3,5%, ainsi que le raffinage du pétrole brut qui a reculé de   2,1%.  Par ailleurs, l'Office indique que des évolutions positives ont été  enregistrées dans six secteurs industriels: Mines et carrières, Cuirs   et Chaussures, Industries chimiques, Industries Agro-alimentaires,   Industries diverses et Energie (électricité).     Ainsi, les industries des Mines et carrières ont connu une croissance de   12%. Toute les branches de ce secteur ont augmenté à l'exception de celle   de l'extraction du sel qui a reculé de 3,7%.   Les autres activités relevant de ce secteur ont contribué à cette   performance, notamment, l’extraction de minerai de fer (+46,6%),   l'extraction de phosphate (14,3%) et l'extraction de la pierre argile et   sable (+11,3%).  Les industries des Cuirs et chaussures ont connu une hausse de 10,6%.   Cette amélioration est perceptible au niveau des biens intermédiaires   (+11,5%) et des biens de consommation (+9%). Dans le secteur des Industries Chimiques, la production a augmenté de 5,8%   en raison essentiellement des industries de fabrication de la résine   synthétique (+71,8%), des produits pharmaceutiques (+19,6%) et de la   fabrication des engrais et pesticides (+8,4%).   Mais des baisses ont caractérisé la chimie organique de base (-22,2%) et   la fabrication de peinture (-8,4%).  De même, les industries Agro-alimentaires ont enregistré une hausse de   1,9%.   Ainsi, à l’exception de l'industrie des tabacs et allumettes qui a accusé   une baisse de 15,5%, le reste a affiché des variations positives: la   fabrication des produits alimentaires pour animaux (+15,5%), l'industrie du  lait (5,2%) et le travail du grain (+3,2%). Par ailleurs, la plus forte hausse a été enregistrée par le secteur des   Industries Diverses en augmentant de 30,3%.  Pour le secteur de l’énergie (électricité), il a connu une légère hausse  de 0,2% entre les deux périodes de comparaison, précisent les données   statistiques de l'Office. Pour rappel, la  production industrielle du secteur public a enregistré   une croissance moyenne annuelle de 2,3% en 2017 par rapport à 2016.

  1. S.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a salué le rôle de l'Algérie dans "la préservation de la stabilité en Afrique du Nord, au Sahel et dans la région arabe", et ce lors de l'audience qu'il a accordée, dimanche, au président de la commission des affaires étrangères à l'Assemblée populaire nationale (APN), Abdelhamid Si afif, a indiqué lundi un communiqué de l'Assemblée.

Lors de sa rencontre avec M. Si Afif et la délégation l'accompagnant à Téhéran, dans le cadre d'une visite officielle en Iran, le chef de la diplomatie iranienne a exprimé la haute considération de son pays "pour l'Algérie et son président Abdelaziz Bouteflika", tout en saluant "le rôle de l'Algérie dans la préservation de la stabilité en Afrique du Nord, au Sahel et dans la région arabe".Le responsable iranien a mis l'accent sur "l'attachement" de Téhéran au "renforcement de la coopération avec l'Algérie, en adéquation avec la volonté politique exprimée par les dirigeants des deux pays".Cette rencontre qui a permis d'évoquer plusieurs questions relatives à l'état des relations bilatérales et l'avenir de la coopération entre les deux pays, a été l'occasion pour M. Si Afif de mettre en exergue "le sérieux, l'équilibre et l'attachement à la défense du droit et de la justice", des valeurs  marquant la politique étrangère algérienne, précisant que l'Algérie "a réussi à retrouver sa place sur la scène internationale, après la décennie noire, grâce à l'expérience et à la sagesse du président de la République qui lui a également permis de conforter sa cohésion et sa sécurité et lui a évité un avenir désastreux".Par ailleurs, Si afif a appelé à "la conjugaison des efforts en matière de lutte contre le terrorisme, qui menace les pays de la région", appelant à "faire prévaloir les solutions pacifiques et consensuelles pour le règlement des crises, tout en bannissant la violence et l'ingérence dans les affaires internes de pays"."La diplomatie parlementaire est à même d'apporter des contributions précieuses aux efforts de coopération, après sa consécration par la constitution algérienne, en tant qu'alternative aux canaux de la diplomatie officielle".

APS

Le domaine minier national en hydrocarbures doit s’appuyer sur les techniques et technologies modernes afin de mieux valoriser les richesses qui restent toujours "sous-explorées" en Algérie, a indiqué hier à Alger le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni.

Le Cercle d’action et de réflexion autour de l’entreprise organise aujourd’hui  à l’hôtel Sofitel à Alger, une rencontre-débat, sur “La qualité des institutions, vecteur de la diversification de l'économie algérienne”, qui sera animée par ZoubirBenhamouche, économiste à la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique, bureau pour l’Afrique du Nord (CEA).

 

Une (1) personne est décédée, intoxiquée par des fuites de monoxyde de carbone émanant d’un réchaud, dans la wilaya de Djelfa, alors que 50 autres, incommodées par l'inhalation de ce gaz toxique, ont été secourues,

 

Les eaux infiltrées aux structures du complexe Sider El Hadjar (Annaba) suite aux récentes intempéries ont été pompées de plusieurs unités et l’opération se poursuit encore au niveau du haut fourneau et des aciéries pour le second jour consécutif, a indiqué samedi le président directeur général (PDG) du complexe Chamseddine Maâtallah.

Le Groupe Condor, leader incontournable du marché algérien des produits électroniques, électroménagers et multimédia fait partie du top 10 des marques les plus connues en Tunisie, selon une enquête de Sigma conseil. Condor qui a réussi à conquérir le cœur des tunisiens, arrive à la 6ème place des marques citées en premier (top of mind) en devançant plusieurs marques internationales et tunisiennes.  Le leader algérien réaffirme sa notoriété en Tunisie, deux ans seulement après l’ouverture de son centre de distribution en Tunisie, à El Mghira près de Tunis, d’une superficie de plus de 4500 m² alors que le pays voisin représente le premier pays en chiffres d’affaires en termes d’exportations pour Condor Group avec 17 millions de dollars réalisés durant l’année 2018.Plus que jamais déterminé à faire du « Made in Algeria » une référence sur le marché international et notamment tunisien, Condor présente tous ses produits en Tunisie. Des produits garantis, certifiés par les autorités tunisiennes et qui répondent aux normes internationales. 

 

Les prix à l'importation et à l'exportation des marchandises, exprimés en dinars, ont connu des hausses durant les neuf premiers mois de l'année 2018 par rapport à la même période de 2017, indique l'Office national des statistiques (ONS).

Le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire a lancé un nouveau service, via son site web, permettant aux inscrits sur les listes électorales, de connaitre les centres et bureaux de vote dont ils relèvent et ce, en prévision de la présidentielle du 18 avril prochain.

Plus de 2.200 projets d’un coût de 1.000 milliards de dinars ont été inscrits dans le domaine de l’industrie, avec pour objectif, le développement de l’industrie algérienne, a affirmé samedi à Alger le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi.

La ministre française de la Justice et Garde des sceaux, Nicole Belloubet, a est arrivée dimanche à Alger dans le cadre d’une visite de deux jours, à l'invitation de son homologue, Tayeb Louh.

La croissance globale du Produit Intérieur Brut (PIB) de l`Algérie a été de 0,8% au 3ème trimestre 2018 par rapport au même trimestre de l’année 2017, a appris l'APS auprès de l'Office national des statistiques (ONS).

 

Pour pouvoir répondre aux besoins domestiques et industriels, sans cesse croissants, en énergie électrique, le gouvernement a, en 2015, déclaré la promotion des énergies renouvelables une priorité nationale.

Le ministre de l’Énergie, Mustapha Guitouni a estimé, à Oran, que l’Algérie est en mesure de couvrir tous ses besoins en matière d’électricité.

 

Le ministre de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi a mis en avant, à Alger, la nécessité de développer la sous-traitance en matière d'industrie automobile en Algérie afin de parvenir à une véritable industrie et créer des centaines d'entreprises qui génèreront des postes d'emploi.

 

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a déclaré, à Oran, que plusieurs projets de partenariat en perspective dans le cadre du développement de la pétrochimie "sont en cours de négociations

 

OPPO a récemment dévoilé sa prochaine technologie de zoom x10 sans perte lors de sa conférence sur les technologies futures de 2019. Un porte-parole de la marque OPPO a indiqué que la technologie de zoom 10x sans perte était conforme aux normes commerciales et qu'elle était prête pour une production de masse. OPPO présentera cette technologie de pointe à Barcelone, au Mobile Worl Congress (MWC) 2019.