Le ministre de l'Industrie, Ferhat Ait Ali Braham a annoncé à Alger le parachèvement de l'élaboration du nouveau projet de loi sur l'investissement qui permettra le lancement de grands investissements "sérieux" et "rentables" créateurs de richesses et à même de relancer l'économie nationale.

Invité du forum "El Hiwar", M. Ait Ali Braham a affirmé que cette loi sera présentée en Conseil des Ministres puis aux deux chambres du Parlement pour adoption. S'agissant des principaux amendements prévus par ce nouveau texte, le ministre a expliqué qu'il venait pour garantir une liberté de manouvre "responsable" au profit des gestionnaires des entreprises publiques et privés, pour peu que les investissements qu'ils engagent soient "rationnels et productifs". Le nouveau projet de loi sur l'investissement accorde toutes les garanties de "transparence et de clarté" au profit des investisseurs publics et privés, de sorte que l'investisseur est préservé de toute forme d'abus de pouvoir, a assuré le ministre. Outre la garantie d'un traitement égal entre les investisseurs publics et privé, la nouvelle loi priorisera les projets d'investissement les plus rentables pour le pays, selon le ministre. Dans le même contexte, M. Ait Ali Braham a souligné la nécessité de consentir des investissements "sérieux" susceptibles de garantir une production locale des intrants, mettant l'accent sur l'impératif de créer une base industrielle au profit des petites et moyennes entreprises (PME) en Algérie qui permette au tissu national de se maintenir sans avoir besoin d'importer ses divers besoins de l'étranger.

APS