Imprimer
Catégorie : Energie

La Ligue arabe a organisé, dimanche au Caire,  en collaboration avec l'ONUSIDA une session de formation au profit des journalistes de la région MENA sur le rôle des médias dans la sensibilisation à la lutte contre le SIDA.

Cette session, à laquelle participent l'Algérie, l'Egypte, le Liban, le Maroc, la Tunisie et le Soudan, vise à definir les principaux points d'action des médias de la région en appui à la mise en oeuvre de la stratégie arabe de lutte contre le Sida (2014-2020) et la déclaration politique issue de la réunion de haut niveau de l'Assemblée générale de l'ONU sur le SIDA pour l'année 2016. Il s'agit de développer des messages médiatiques précis et clairs pour accélérer la lutte et l'élimination de cette épidémie dans toute la région et renforcer l'échange d'expériences entre les experts de l'information et les institutions dans la région MENA. Cette formation s'inscrit dans le cadre des recommandations de la 43e session ordinaire du conseil des ministres arabes de la Santé tenue en février 2015. Cette session a adopté "l'Appel d'Alger" sanctionnant la réunion des 10 et 11 novembre 2011, organisé en Algérie en collaboration avec la Ligue arabe, l'ONUSIDA et l'ONU Femme. De par le rôle important des médias en matière de sensibilisation, les différents organismes arabes et onusiens comptent, à travers cette session, renforcer la prise de conscience sociale pour aider les pays de la région à réduire le taux de prévalence du SIDA et mettre un terme à la marginalisation des personnes atteintes du VIH. Les médias ont également pour mission de corriger les mentalités et préjugés concernant le SIDA et mobiliser l'appui politique et financier pour subvenir aux besoins des sidéens.

APS