Imprimer
Catégorie : Energie

Quelque 750.000 élèves de différentes écoles sur le territoire de la wilaya d'Alger ont bénéficié d'un suivi médical au niveau de l'établissement scolaire et des soins à domicile ont été prodigués à 1000 malades durant les trois derniers mois, selon les chiffres avancés mercredi par la direction de la santé de la wilaya d'Alger.

Le directeur de la santé de wilaya d'Alger, Mohamed Miraoui, a indiqué dans une conférence de presse à la polyclinique Mira de Bab El Oued,   que les responsables de cette opération lancée à l'occasion de la rentrée scolaire 2016-2017  se sont réjouis de son "succès" car elle a touché 750.000 écoliers des trois cycles de l'enseignement représentant 10% de la population scolaire au niveau national.   200 médecins, 206 dentistes, 248 agents paramédicaux, 147 psychologues répartis à travers 106 unités de dépistage et de suivi ont été mobilisés pour la concrétisation de cette initiative inscrite au titre du programme du ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, a-t-il précisé. IL a fait savoir que la première phase qui vient de se terminer a permis de dépister plusieurs affections pour la plupart dermatologiques, respiratoires, endocriniennes, cardiovasculaires, oto-rhino-laryngologiques outre certains symptômes psychologiques. La deuxième phase, a poursuivi M. Mirai, coïncidera avec le second trimestre et concernera le suivi des cas dépistés et leur orientation vers les services spécialisés. Il s'agira également de la vaccination des élèves selon leurs tranches d'age (11, 16 et 18 ans), a-t-il dit. Concernant les soins à domicile, le responsable a fait savoir que 1000 malades de 10 établissements de santé publique de proximité ont bénéficié de ces prestations. Des infirmiers se sont déplacés dans les domiciles des malades pour leur administrer le traitement. Plus de 500 malades ont également bénéficié de l'hospitalisation à domicile prise en charge par les médecins des hôpitaux d'El Biar, Bab El Oued et Zeralda. M. Miraoui a mis en avant la nécessité de soutenir ces initiatives de nature à alléger les pressions que connaissent les établissements hospitaliers rappelant que 68 polycliniques de la capitale offraient des consultations spécialisées.         Le directeur de la santé de wilaya d'Alger a souligné l'impératif d'impliquer les parents dans le suivi de la santé de leurs enfants notamment aprés le dépistage les invitant à se rapprocher des établissements de proximité qui sont dotés des équipements nécessaires. Cette opération aura davantage de visibilité avec l'annonce du projet des circonscriptions sanitaires, a-t-il encore soutenu.       Il a enfin exprimé la volonté de son administration à appliquer l'instruction relative au complément alimentaire "RHB" annonçant que des agents de la direction procéderont avec le concours de la direction du commerce au contrôle de 900 officines de pharmacie à travers la wilaya d'Alger en vue du retrait définitif de ce produit. Les contrevenants à cette instruction s'exposeront à des poursuites administratives et pénales, a-t-il averti.

S.A