Le 11ème Salon international des équipements et services pour l'hôtellerie, la restauration et les collectivités (SIEL-Algérie) a ouvert ses portes hier à Alger, avec la participation de plus de 110 exposants, venus présenter leurs expériences en matière d'équipement et d'ameublement des établissements hôteliers.

Ce salon, organisé sous le haut patronage du ministre du Tourisme et de l'Artisanat jusqu'à jeudi prochain, vise à faire connaître "les nouveautés en matière d'équipement et de décoration des hôtels et des restaurants, selon les normes internationales en vigueur". Ce rendez-vous constitue pour les professionnels une occasion pour échanger leurs expériences notamment dans le domaine de l'équipement et de la décoration des établissements hôteliers et des restaurants. Il intervient au moment "où plusieurs projets touristiques notamment hôteliers sont en cours de réalisation, ce qui implique leur équipement selon les normes internationales en vigueur, afin d'améliorer leurs prestations et contribuer à la création d'une richesse économique durable", ont estimé les organisateurs. Les stands de ce salon présentent différents équipements pour les cuisines, les cafétérias et les restaurants, du matériel de maintenance et d'aération et des produits de relaxation et de fitness. Il s'agit également de matériels de revêtements mural et de sol, des articles d'ameublement et de décor, des produits luminaires, de literie, de piscine et de sauna, ainsi que des systèmes de surveillance vidéo, d'éclairage, de maintenance et d'hygiène". A cette occasion, le directeur de l'Aménagement touristique au ministère du tourisme, Hamid Terghini a mis l'accent, dans une déclaration à la presse en marge du salon, sur l'importance "d'organiser un tel évènement permettant l'échange d'expériences entre les professionnels dans le domaine hôtelier dans l'objectif d'améliorer les prestations et de satisfaire les clients". Il a rappelé à cet effet, le schéma directeur de l'aménagement touristique 2030 qui insiste sur "la garantie de la qualité des prestations hôtelières".         M. Terghini a appelé au développement du tourisme, en permettant à ce secteur de contribuer à la réalisation du développement économique comme alternative aux hydrocarbures, précisant que "la majorité des projets hôteliers en cours de réalisation nécessitent des équipements haut standing et modernes pour améliorer leurs prestations". Il a souligné, en outre, tous les efforts qui sont fournis en vue "de sensibiliser les directeurs d'établissements hôteliers à l'importance d'équiper et de décorer leurs hôtels avec des produits nationaux, artisanaux et traditionnels de haute qualité, pour valoriser le patrimoine traditionnel authentique de notre pays".

A.A