pS2Avec près de 70 entreprises françaises réparties autour de trois pôles : process agroalimentaire, emballage et conditionnement - céréales et boulangerie - arômes et ingrédients, le pavillon France organisé par l’Adepta sera la vitrine de l’offre technologique et du savoir-faire français au Salon international de l'agroalimentaire en Algérie Djazagro qui s’étale du 10 au 13 avril en cours.

Selon la représentation diplomatique française en Algérie, le pavillon France s’est installé au Hall 2 n° C 029. Pour satisfaire la forte demande en mécanisation et automatisation, une ligne de boulangerie semi-industrielle constituée d’équipements français (pétrin, refroidisseur d’eau, chambre de fermentation, four, chariots de cuisson) sera en fonctionnement pendant toute la durée du Salon sur le Pôle Boulangerie. La qualité du pain produit sur place est un bel exemple d’association des farines et ingrédients algériens et de technologie française, selon l’ambassade de France pour qui le partenariat entre l’Adepta et le CEIMI est un bel exemple d’association des secteurs privés algérien et français. L’Adepta et le CEIMI, Club des Entrepreneurs et Industriels de la Mitidja, scelleront, d’ailleurs un partenariat en signant une convention pluriannuelle qui favorisera les relations économiques et commerciales entre les entreprises algériennes et françaises. Fondé en 1998, le CEIMI regroupe actuellement plus de 1.000 adhérents et affiche une forte représentation des secteurs agricoles et agroalimentaires. François Burgaud, président de l’Adepta, et Kamel Moula, président du CEIMI, signeront cet accord en présence de l’Ambassadeur Bernard Emié, Haut représentant de la France en Algérie, ce mardi avril à 13h au salon VIP de DJAZAGRO.

H. B.