Le ministère de l’Industrie et des mines organisera, ce mardi à l’université Saad Dahleb de Blida, un séminaire de lancement d’un pôle de compétitivité agroalimentaire à la Mitidja, a indiqué le département sur son site web.

 

"Cette opération pilote, qui sera suivie par d’autres projets similaires dans différentes filières, se veut un espace de concertation et d’échanges entre les acteurs issus du monde de l’industrie, de l’agriculture, de la recherche et de la formation", lit-on dans le communiqué. Par cette initiative, le ministère entend encourager la participation de ces acteurs "d’une manière forte" au développement de l’industrie agroalimentaire en Algérie et leur contribution au renforcement de la compétitivité de l’économie nationale, a ajouté la même source. Ce pôle sera composé essentiellement d’industriels agroalimentaires, de producteurs agricoles, d’institutions d’appui à l’investissement et à l’innovation, du centre technique des industries agroalimentaires, d’Universités et de Centres de recherche et de formation en agroalimentaire. "Le lancement de ce pôle de compétitivité s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le ministère de l’Industrie et des Mines ainsi que toutes les parties prenantes pour l’implémentation d’une véritable dynamique territoriale conformément au programme du Gouvernement", a-t-elle ajouté. Ainsi, la mise en place de pôles de compétitivité figure parmi les objectifs du jumelage institutionnel entre l’Algérie et l’Union Européenne (UE), dans le cadre du Programme d'Appui à la mise en œuvre de l'Accord d'Association (P3A), visant à appuyer le Ministère de l’Industrie et des Mines dans sa stratégie d’innovation industrielle. A noter que les pôles de compétitivité sont des entités associant grands groupes, laboratoires de recherche, PME et investisseurs sur un territoire donné et autour d'une thématique commune. Leur objectif est d’accroître la compétitivité de l’économie, de créer des emplois et de favoriser le rapprochement entre recherche publique et privée, comme entre pouvoirs publics et acteurs économiques. Le séminaire, organisé en collaboration avec le Club des Entrepreneurs et des Industriels de la Mitidja (CEIMI), verra la participation de plus de 200 participants issus du monde de la recherche, de la formation et de l’industrie agroalimentaire. Plusieurs communications relatives au rôle, au fonctionnement et au financement de ces pôles de compétitivité ainsi qu’aux expériences des autres pays dans ce domaine seront présentées par des experts algériens et européens, a souligné la source.

  1. B.