Imprimer
Catégorie : Energie

La Caisse nationale des assurances  sociales des travailleurs salariés (CNAS) de Bordj Bou Arreridj vient de  lancer  un système de contrôle médical à distance pour ses assurés dans les  régions et les communes enclavées, a indiqué, le directeur local de cette agence, Mustapha El Alem.

Ce nouveau service permettra aux malades assurés d'obtenir, à distance,  l'avis du médecin de la Cnas, a fait savoir le même responsable, précisant  que l’ordonnance du malade sera a ce titre scanner par les agents de la  CNAS puis transmise au médecin conseil qui la consulte pour répondre sur le  champ permettant ainsi au malade d’effectuer son contrôle médical sans se  déplacer. Cette nouvelle mesure s’inscrit dans le cadre de la modernisation de la  Cnas pour de meilleures prestations, a souligné le même responsable  affirmant que ce service ciblera dans une première étape le assurés  affiliés des communes de Djaâfra, et Zemoura avant sa généralisation ultérieurement pour toucher 22 centres répartis à travers tout le  territoire de la wilaya. La Cnas de Bordj Bou Arreridj a enregistré durant l’année 2017 un  léger recul dans le nombre des congés de maladies avec 26.000 cas  contre plus de 27.000 cas recensés en 2016, a révélé le même responsable  qui a expliqué cet état de fait par les mesures de contrôles et de  sensibilisation prises dans ce sens. Il a été également procédé au rééchelonnement des dettes de 538  entreprises sur un total de 607 sociétés activant à travers cette wilaya, a  encore souligné le même responsable qui a rappelé les multiples avantages  offerts par la Cnas, s’agissant notamment de l’effacement des pénalités de  retard de paiement. Le retard enregistré dans les déclarations annuelles de salaires et des  salariés par les administrations publiques constitue un frein entravant  l’accélération de la concrétisation de la stratégie de modernisation mise  en oeuvre par la Cnas, a ajouté le même responsable.

APS