Imprimer
Catégorie : Energie

Un quota de 2.000 logements publics  locatifs (LPL) réalisé au pôle urbain intégré de Massinissa de la commune d’El Khroub (Constantine) sera distribué avant la fin du mois d’avril  prochain a indiqué le wali,  Abdessamie Saidoune.

Ce lot de logements relève d’un programme de réalisation de 3.000 unités  d’habitat à caractère social parachevé en construction et dont le taux d’avancement des travaux de voiries et des réseaux divers (VRD) a atteint  86 %, selon les explications fournies au chef de l’exécutif local au cours d’une visite d’inspection. Le wali qui s’est enquis de la situation des chantiers des réseaux  d’électricité et de gaz naturel, de l’éclairage public, des aires de jeux,  de l’ouverture des accès menant à cette cité et de l’état des chaussées et  des trottoirs, a instruit les services de la Seaco, chargés de la gestion de l’eau à l’effet de trouver une solution technique  au problème de  manque de pression d'eau dans certains tours d’immeubles dont les  raccordements au réseau AEP ont été finalisés. Plus tôt dans la journée, le chef de l’exécutif local s’est rendu au  chantier de réalisation de 3.250 logements de la même formule, construits  au plan d’occupation du sol (POS) N 6 à l’extension Ouest de l’unité de  voisinage UV 20 de la nouvelle ville, Ali Mendjeli d’El Khroub, où les  essais techniques du raccordement au réseau d’alimentation en eau potable  (AEP) ont été lancés. Selon l’entreprise de réalisation, ce projet, qui affiche un taux  d’avancement de 73 % des travaux de voiries et des réseaux divers (VRD),  sera livré dans trois (3) mois, après l’achèvement des travaux de  raccordement aux réseaux d’électricité et de gaz naturel. Pour rappel, la wilaya de Constantine, qui dispose d’un programme global  de plus de 38.000 logements sociaux, verra la distribution au cours de  cette année de plus de 10.600 habitats de formule LPL, selon les services de la wilaya.

APS