Le ministre du Commerce, Said Djellab a affirmé, mardi à Alger, que l'Algérie a réalisé de grands acquis dans le domaine des infrastructures logistiques, appelant les opérateurs danois à tirer profit des opportunités de coopération et de partenariat disponibles en Algérie, dans ce domaine qui connaît actuellement une dynamique croissance d'année en année.

 "L'Algérie connaît une grande évolution dans le domaine des infrastructures et une diversification industrielle remarquable, particulièrement dans le domaine des industries alimentaires, la plasturgie et de l'électronique", a précisé M. Djellab lors d'un forum d'affaires algéro-danois, organisé par la Chambre Algérienne du Commerce et d'Industrie (CACI). Il a, à ce titre, appelé les opérateurs danois à développer la coopération dans le domaine des infrastructures et des services logistiques. Le ministre a mis l'accent sur la nécessité de la coopération et du partenariat dans le secteur de la logistique, étant un outil essentiel et un maillon décisif, à même d'impulser les exportations. L'Algérie, poursuit M. Djellab, réitère sa forte volonté de soutenir la coopération avec le Danemark, en vue de la concrétisation d'un partenariat économique et commercial mutuellement bénéfique, et ce, dans plusieurs domaines, a-t-il dit avant de relever que l'Algérie œuvrait à ce qu'elle s'érige en portail d'accès aux marchés d'Afrique, ce qui exige du pays, l'élargissement de ses plateformes logistiques.Le climat de l'investissement en Algérie assure toutes les facilités, en vue d'asseoir une coopération bilatérale diversifiée et durable entre les deux pays, a-t-il enchaîné. L'ambassadrice du Danemark en Algérie, Mme Julie Elisabeth Pruzan-Jigensen, a indiqué, pour sa part, que le travail se poursuivait avec l'Algérie, en vue de donner une forte impulsion aux relations bilatérales dans de nombreux domaines commerciaux et économiques. L'organisation de tels forums économiques permet, sans doute, d'identifier les atouts et potentiels dont recèlent les deux pays, en vue d'examiner les opportunités de partenariat dans différents domaines, a précisé Pruzan-Jigensen. Par ailleurs, le président de la Chambre de commerce et d'industrie de la wilaya de Tipasa, DjellalSerdaniMaamar, a affirmé que l'Algérie ne ménagera aucun effort, notamment en ce qui a trait aux facilitations accordées aux investisseurs étrangers, faisant remarquer à cet égard, que la stabilité dont jouit l'Algérie demeure un puissant levier à même d'attirer les investisseurs de différents pays. Le même responsable a expliqué que le Danemark est considéré comme un partenaire privilégié pour l'Algérie, de par sa volonté exprimée à maintes reprises, en matière d'examen des opportunités de coopération et de partenariat avec l'Algérie, notamment dans les secteurs disposant de potentialités de complémentarité économique. Rehaussé par la présence de représentants d'entreprises danoises activant en Algérie, dans plusieurs domaines, tels que l'industrie pharmaceutique, l'industrie alimentaire et le transport maritime, ce forum algéro-danois a été une occasion pour ces acteurs économiques danois de discuter, avec leurs homologues algériens, des possibilités de renforcement du partenariat et de la coopération dans de nouveaux secteurs économiques.

A.S.