Le pionnier japonais des télécommunications mobiles, NTT Docomo, a annoncé mercredi avoir bouclé un plan massif de rachat d'actions voté en janvier.

Au total, entre le 1er février et le 28 décembre, NTT Docomo a racheté 176,9 millions de ses propres actions pour un montant total de 457,1 milliards de yens (3,7 milliards d'euros). Les dernières transactions aboutissant à ce cumul ont été effectuées entre le 1er et le 28 décembre. NTT Docomo, filiale de services cellulaires du géant NTT, avait annoncé le 29 janvier son intention de reprendre jusqu'à 220 millions d'actions pour 500 milliards de yens, des chiffres qui constituaient des plafonds, pas forcément des sommes à atteindre. L'opérateur, qui est dans une situation financière enviable, rachète régulièrement d'importantes quantités de ses propres titres dans le but "d'améliorer l'efficacité de son capital et d'exercer une politique d'investissement plus flexible en fonction de l'environnement des affaires".

AFP