Pas moins de 40 établissements scolaires seront réceptionnés à la prochaine rentrée du secteur à Oran, a annoncé le wali. 

"La prochaine rentrée scolaire sera marquée par la réception de 40 nouveaux établissements scolaires pour les trois paliers, contre 35 établissements l’année écoulée", s'est félicité Mouloud Cherifi, lors d’un point de presse animé en marge d'une visite de travail à Oued Tlélat et El Mohgoun (Arzew), assurant que "la pression qui était manifeste au niveau des classes de ces deux localités ainsi que Belgaid (Est d’Oran) et autres, sera allégée sensiblement et que les annexes seront fermées". Le directeur de l’Education de la wilaya, Slimani Arezki, a confirmé, pour sa part, la réception dores et déjà de 37 établissements dont 26 écoles primaires, 8 CEM et 3 lycées. "Le reste sera livré très bientôt", a-t-il assuré. Le wali qui s’est rendu à Oued Tlélat où il a visité trois nouveaux établissements scolaires, un groupe scolaire de 12 classes, un CEM de 18 classes et un lycée de 1000 places pédagogiques, a rassuré que "tous les établissements ont été construits et équipés selon des cahiers de charge et normes précis". "En cas de défaillances signalées, je n’hésitera pas à ouvrir une enquête", a-t-il menacé. Interrogé par la presse sur la restauration scolaire notamment au profit des élèves inscrits en demi-pension, M. Cherifi a mis en avant la mutualisation entre les établissements scolaires qui peuvent concourir à régler ce problème en commun, comme c’est le cas à Oued Tlélat. La visite du wali d’Oran a été ponctuée par des entretiens avec des membres de la société civile à El Mougoun (Arzew) où des problèmes en lien avec la gestion de l’environnement des quartiers, la santé de proximité, le sport ont été soulevés. Le wali devait se rendre également à Belgaïd, nouveau pole urbain relevant de la commune de Bir El Djir, pour inspecter des établissements scolaires nouvellement réalisés.

APS