Le secteur de l'Education dans la wilaya d'Adrar sera renforcé dès la prochaine rentrée scolaire (2019/2020) par de nouvelles structures pédagogiques, tous paliers confondus, afin d'améliorer les conditions de scolarisation des élèves, a-t-on appris mercredi auprès de la direction locale de l'Education.

Il s'agit d'un lycée dans la commune de Sali, un collège d'enseignement moyen (CEM) à Ksar Kaddour, trois (3) écoles primaires, des groupements scolaires, en plus de 13 classes d'extension réparties dans les trois cycles (primaire, moyen et secondaire) , a affirmé le secrétaire général de la direction de l'éducation, Melaika Laâradj. Ces nouvelles structures vont contribuer à faire face au phénomène de la surcharge des classes, l'amélioration des conditions de scolarisation des élèves de cette wilaya de  Sud du pays, a-t-il souligné. Toutes les conditions sont réunies pour assurer une bonne rentrée scolaire notamment en ce qui concerne l'encadrement pédagogiques, selon le responsable. L'opération de distribution des manuels scolaires a atteint les 98 %, soit 476 établissements scolaires ont déjà bénéficié de leurs quotas, a par ailleurs indiqué M. Melaika , ajoutant que la direction a achevé tous les préparatifs pour entamer l'attribution de la prime de scolarisation au profit des élèves nécessiteux dès le début de septembre prochain. Concernant la restauration scolaire, le secteur de l'éducation d'Adrar compte actuellement 255 cantines structurées destinées à servir des repas chauds aux élèves. Quant au transport scolaire, une opération a été retenue en coordination avec les collectivités locales pour l'acquisition de 281 bus en vue de transporter 27.709 élèves, alors que d'autres communes, à l'instar de Talmine, Tamekten, Aoulef, Reggane et Charouine ont encore besoins de bus supplémentaires. Un total de 114.976 élèves sont attendus dans les trois paliers à travers les établissements éducatifs de la wilaya d'Adrar, au titre de la nouvelle année scolaire.

APS