Imprimer
Catégorie : Regions

Le nouvel institut d'enseignement professionnel de la commune de Chéréa (45 km au sud de Tébessa) sera mis en service à la prochaine rentrée professionnelle, en septembre, a indiqué mercredi le directeur local de la formation professionnelle, Lazhar Boudraa.

"Cet institut propose trois spécialités, le contrôle de la qualité des produits agricoles, la maintenance des systèmes d’information, et l’installation et la maintenance des équipements d’irrigation pour 1000 places pédagogiques et 300 lits", a précisé à l’APS le même responsable. Il a souligné l’apport de cette nouvelle infrastructure dans le renforcement des capacités d'accueil du secteur de la formation professionnelle et les opportunités offertes aux jeunes de la région, désirant de suivre une formation. M. Boudraa a également révélé que, lors de la prochaine rentrée professionnelle prévue le 29 septembre, le centre de formation professionnelle et d'apprentissage (CFPA) de la commune frontalière d'El-Mridj sera également mis en service, proposant des spécialités de la couture et de l’informatique, pour répondre aux demandes exprimées. Le secteur de la formation professionnelle prévoit l’introduction des spécialités des métiers miniers, de laborantin en mines et carrières, métrologue et foreur de mines afin de préparer la main-d'œuvre technique et qualifiée au projet intégré d'extraction et de production du phosphate de la région de "Bled El-Hadba", à côté d’une nouvelle spécialité de formation dans la gestion des pépinières au niveau du CFPA de Morsot. En outre, le directeur de la formation professionnelle a déclaré que 5.633 places pédagogiques sont proposées pour la session de septembre 2019, réparties sur toutes les spécialités de formation disponibles, soulignant que ces offres "ont été adaptées aux besoins du marché du travail local".Le secteur de la formation professionnelle dans la wilaya de Tébessa compte 24 établissements, dont 4 instituts nationaux spécialisés de formation professionnelle (INSFP), 19 centres de formation professionnelle et d'apprentissage (CFPA) et un institut d'enseignement professionnel pour un capacité d'accueil globale de 7.000 postes pédagogiques.

APS