Imprimer
Catégorie : Regions

Les équipes de contrôle des pratiques commerciales et de la qualité et de répression des fraudes de Mostaganem ont opéré, durant une semaine, la saisie de produits alimentaires de large consommation d’une valeur de 6,5 millions DA

dans le cadre de la lutte contre les pratiques spéculatives, a-t-on appris de la direction du commerce de la wilaya. Le chef de service d'observation des marchés et de l’information économique, Sid Ahmed Ghali a indiqué, à l’APS, que les comités de vigilance chargé de la lutte contre la spéculation, composé d'agents du commerce et de l’agriculture, d'éléments de la gendarmerie et de la police, a réussi la saisie, du 22 au 26 mars en cours, de 6,599 millions DA de produits alimentaires destinés à la spéculation. Il a été procédé, au cours de cette période, à la saisie de plus de 572 quintaux de denrées alimentaires, pour la plupart des produits de minoterie (semoule et farine), dans des locaux commerciaux et entrepôts dans les communes de Mansourah, Ouled Maallah, Sour, Sayada et Mostaganem, a-t-il ajouté. Les mêmes équipes ont saisi environ 21 tonnes de farine, 5 tonnes de lait en poudre, 31 000 unités de jus, 1,7 tonnes de matières premières périmées (pour la production de parfum) et 3 648 unités de désinfectants pour les mains (alcool en gel), a-t-on précisé. M. Ghali a fait savoir que les marchandises et produits saisis ont remis aux services de la direction du commerce pour prendre les mesures légales en vigueur (concession gratuitement pour utilité publique) ou les détruire avec la direction de l'environnement selon le cas. Pour rappel, la wilaya de Mostaganem a mobilisé 13 équipes pour le contrôle des pratiques commerciales, la qualité et la répression des fraudes afin d'assurer l'approvisionnement des marchés locaux en produits de base et lutter contre la spéculation, le monopole des biens ou la spéculation dans les prix, profitant de la situation exceptionnelle que le pays traverse à cause de la pandémie du Covid 19.

APS