Le ministre de l'Agriculture et du développement rural, Abdelhamid Hamdani a annoncé mardi à Tissemssilt la création d'un organe de valorisation des produits issus de l'agriculture biologique à travers le pays.

Inspectant une exploitation de tomate industrielle et d'oignons à la localité de Ouled Youcef (commune de Tissemsilt) dans le cadre de sa visite à cette wilaya, le ministre a révélé que son département a créé un organe de valorisation des produits issus de l'agriculture biologique (sans engrais ni pesticides), ajoutant qu'une loi sur les produits agricoles biologiques sera promulguée prochainement. Cet organe permettra de maitriser les produits issus de l'agriculture biologique et d'éviter tout problème y afférent. Par ailleurs, il a annoncé la réception, la fin de l'année en cours, de 13 chambres froides pour les produits agricoles tandis que d'autres chambres sont programmées pour livraison l'année prochaine, faisant état de la réalisation actuellement dans chaque wilaya du pays d'une chambre froide en vue de régulariser et booster la production agricole au niveau national". Le ministre a appelé les agriculteurs à la nécessité de s'organiser collectivement pour mieux exploiter les barrages destinés à l'irrigation, relevant à ce propos l'existence de plusieurs barrages non exploités en raison de problèmes de gestion et la non organisation des agriculteurs collectivement". Par ailleurs, le ministre a déclaré lors d'un point de presse en marge de sa visite que son département avait instruit récemment les walis à l'effet d'alléger les documents exigés et de réduire la durée d'examen des dossiers d'obtention du crédit Rfig destiné aux producteurs de céréales en vue d'assurer le succès de la campagne labours-semailles de cette saison. M. Dahmani a mis en avant l'importance de déployer davantage d'efforts à Tissemsilt dans le but d'augmenter la production des céréales, ajoutant que la "quantité des céréales produite a enregistré une baisse de 20% dans cette wilaya durant les cinq dernières années, ce qui est "inacceptable" pour son département. La visite du ministre a concerné également l'environnement agricole au lieu-dit "Si Larbi" dans la commune de Bordj El Amir Abdelkader destiné à l'investissement agricole au profit des jeunes. Il s'est également enquis des prestations assurées par la coopérative (de wilaya) de céréales et de légumes secs (CCLS) en matière de semences et d'engrais chimiques en faveur des producteurs de céréales lors de la campagne de labour et de semailles. Après avoir visité les différentes expositions de produits agricoles locaux ainsi que des produits de femmes artisanes demeurant dans des régions rurales, le ministre a supervisé une rencontre à huis clos avec nombre de paysans de la régions, d'associations professionnelles et des cadres du secteur.

APS