Imprimer
Catégorie : Regions

 

Une enveloppe de plus de 2,45 milliards de DA a été allouée, depuis le début de l’année en cours, à la wilaya d’Ain Temouchent, au titre du développement, a-t-on appris

, hier, de la directrice de la programmation et du suivi budgétaire (DPSB). Cette importante somme allouée à la wilaya, en dépit de la conjoncture actuelle de rationalisation de la dépense publique, est destinée à l’achèvement de projets en cours de réalisation, a indiqué à l’APS, Nacera Hamzaoui. Cette enveloppe consacre, au titre des plans communaux de développement (PCD), un montant de 1,5 milliard DA aux projets de développement des 28 communes de la wilaya, en prenant en compte les priorités de chacune des collectivités locales, a déclaré la même responsable, ajoutant que certaines opérations ont été clôturées dans ce cadre. Dans ce sens, la priorité est accordée aux secteurs ayant une étroite relation avec le cadre de vie des citoyens tels l’eau, l’assainissement, la santé ou l’aménagement urbain. Par ailleurs, ce budget consacre 300 millions DA pour la réhabilitation et l’aménagement des petits barrages et retenues collinaires de la wilaya, en prévision des prochaines pluies, outre l’achèvement d’autres projets de développement sectoriel, à l’instar des structures pédagogiques et d’hébergement du centre universitaire "Belhadj Bouchaib" du chef-lieu de wilaya. D’autre part, la wilaya a bénéficié d’un projet de réalisation d’un parc citadin, dont les procédures réglementaires préalables à son lancement sont en cours de formulation. Par ailleurs, l’étude du projet structurant de raccordement de la ville de Beni Saf à l’autoroute Est-Ouest a été achevée et n’attend plus que sa matérialisation, a encore indiqué Mme Nacera Hamzaoui. Le nouvel hôpital de 60 lits d’El Amria est, pour sa part, en cours d’équipement avant son ouverture prochaine. S’agissant des perspectives de la wilaya au titre du plan quinquennal 2015-2019, la DPSB a signalé que plus de 600 projets pour une enveloppe de 148 milliards DA ont été proposés par les autorités locales. Ces projets concernent les secteurs de l’énergie, de l’eau, l’environnement, les travaux publics, l’éducation et la formation notamment. La wilaya d’Ain Temouchent a bénéficié, entre 1999 et 2015, d’une enveloppe financière globale de 186 milliards DA pour le financement de 4800 projets qui ont contribué à l’amélioration des conditions de vie des citoyens, à l’instar des ressources hydriques où la dotation quotidienne de chaque citoyen est passée de 90 litres à 233 litres.

APS