Les policiers à Oran ont enregistré, lors d'interventions durant la période du 5 au 14 novembre courant pour veiller au respect des mesures de prévention contre la propagation du Coronavirus, environ 6.000 infractions, soit une moyenne de 600 par jour, a-t-on appris auprès de la sûreté de wilaya.

Au cours de la même période, ils ont relevé 1.015 infractions au confinement sanitaire par des piétons, 376 autres pour non-respect de la distanciation et 3.162 pour non-respect du port du masque de protection, ainsi que 365 infractions au confinement sanitaire par des automobilistes et 53 par des motocyclistes, a-t-on indiqué. Pour ce qui des activités commerciales, 102 infractions ont été enregistrées pour non-respect du port du masque de protection par les clients à l'intérieur des locaux, 225 autres par les commerçants, 146 pour inexistence de produits de désinfection et 62 pour non respect du nombre de clients autorisés dans un magasin, a-t-on ajouté. Ces opérations ont été accompagnées par de campagnes de sensibilisation des gérants de locaux commerciaux, des chauffeurs de bus, des taxieurs et des motocycles sur la nécessité du respect des mesures préventives de lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19, selon la même source.

APS