La commune de Ferkane (180 km au Sud de Tébessa), réputée pour ses olives, son huile d'olive et ses produits maraichers, a bénéficié de plusieurs opérations sectorielles visant à améliorer les conditions de vie des habitants et les encourager à investir davantage dans les activités agricoles, a indiqué le directeur des Services agricoles, Saïd Thamène.

Un programme ambitieux d'ouverture de 14 km de pistes rurales a été ainsi engagé, dont 9 km ont été réceptionnés tandis que les travaux sur 5 autres km de pistes seront ''prochainement'' lancés, pour faciliter aux agriculteurs de la région le transport de leurs récoltes, a précisé le responsable. Selon la même source, un nouveau point de la Coopérative de céréales et légumes secs (CCLS) a été ouvert à la fin de la précédente saison agricole pour éviter aux agriculteurs de parcourir de longues distances pour livrer leurs récoltes en application des instructions du ministère de tutelle. La DSA a retenu une opération à lancer ''prochainement'' pour installer 10 km de lignes électriques agricoles en vue d'alimenter les forages profonds de cette commune, les agriculteurs ayant souvent déploré le déficit en électricité et en pistes entravant leurs activités agricoles. Selon des agriculteurs locaux, dont Mohamed El Hadi, plusieurs localités, dont Ras Tobba et Blida, comptant d'importants vergers d'oliviers et de palmiers-dattiers ainsi que d'importantes surfaces consacrées aux cultures maraichères, n'ont pas accès à l'énergie électrique pour exploiter leurs forages profonds, subissant de ce fait des pertes financières annuelles. Larbi, agriculteur de la localité de Blida, a souligné que l'absence de pistes agricoles pour transporter ses récoltes l'oblige à recourir à la location de camions, lui engendrant d'importants surcoûts et charges.

 APS