Un montant de 3,13 milliards DA de factures de consommation impayées est détenu, ces quatre dernières années, par la société de distribution de l’électricité et du gaz (SADEG, filiale de Sonelgaz) auprès de ses clients des wilayas d’Ouargla et Touggourt, a-t-on appris de la direction locale de l’entreprise.

Ces créances sont détenues auprès des abonnés du réseau de basse tension avec un volume de 2,2 milliards DA, de clients de la moyenne tension avec 880 millions DA et des abonnés de la haute tension avec 50 millions DA, a précisé la source. L’entreprise a relevé également des impayés par les abonnés d’une valeur de 3,8 millions DA constituant des charges de raccordement au réseau électrique. Pour juguler cette situation influant négativement sur l’exécution des projets de développement de l’entreprise et la qualité des prestations, la SADEG a invité ses clients à honorer leurs dettes à travers des mises en demeure aux retardataires, et a lancé des campagnes de sensibilisation via les organes de presse et les réseaux sociaux. L’entreprise compte 184.460 abonnés aux réseaux électriques au niveau des wilayas d’Ouargla et Touggourt, dont 181.758 abonnés au réseau de basse tension, 2.695 à celui de la moyenne tension et sept (7) abonnés au réseau de haute tension, selon la même source.

 APS