Les journées d’information sur les services de la Sûreté nationale, clôturées à la salle omnisport de M’sila, ont drainé pas moins de 15.000 visiteurs invités à se familiariser avec les missions et les activités de la police,

a indiqué le contrôleur de police, l’inspecteur de la région centre, Mahmoud Rouabeh.  S’exprimant en marge de la clôture de ses journées, le contrôleur de police a expliqué que la plupart des visiteurs sont des jeunes qui ont eu l’occasion de connaître l’histoire de la Police algérienne et les étapes par lesquelles ce corps constitué est passé. Cette manifestation a permis également au public de découvrir les dispositifs et les moyens scientifiques employés par la police dans la lutte contre le crime organisé et la préservation de la sécurité du citoyen. L’inspecteur de police de la région centre, Mahmoud Rouabeh, a affirmé que chacune des 15 daïras de la wilaya de M’sila dispose de sièges de Sûreté urbaine, affirmant que ce déploiement permet d’assurer une "excellente" couverture sécuritaire. Pour le même officier, la stratégie de la Police algérienne repose sur "un meilleur déploiement et l’écoute des préoccupations des citoyens". L’intervenant a aussi évoqué "les résultats probants" de l’utilisation du numéro vert 104, "Alerte disparition de mineurs" dans la lutte contre le phénomène du kidnapping et enlèvements d’enfants, soulignant que le citoyen demeure "le maillon fort dans l'équation sécuritaire".  Les journées d’informations sur la Sûreté nationale ont été lancées avec la participation de 13 directions relevant de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

APS