Une session de formation de spécialistes en matière de protection de  l’enfance sera organisée à la fin du mois en cours à Laghouat, a-t-on appris auprès de  l’association locale Açil de protection de l’enfance et d’accompagnement des jeunes.

L’initiative, qui intervient en concrétisation du plan d’action du réseau algérien de défense des  droits de l’enfance NADA,  ciblera les agents des directions de la Jeunesse et des Sports et de  l’Action sociale, ainsi que des membres de la société civile, a indiqué le président de  l’association Açil, Bachir Guebsi. La programmation de cette rencontre de formation est survenue lors de la séance de clôture du  séminaire régional sur Le rôle et la  contribution de la société civile dans l’atténuation de la  violence sur les  enfants, présidée par le responsable du réseau NADA, Abderrahmane Araâr. La séance de clôture du séminaire avait donné lieu a une projection audiovisuelle mettant en  exergue les réalisations accomplies par le réseau NADA, retraçant la situation de l’enfance en  Algérie,  et présentant l’approche de maillage de l’action associative, selon la même source. La rencontre, qu’a abrité l’Office des établissements de jeunes de Laghouat, a regroupé des   responsables d’associations activant dans le domaine dans les wilayas de Laghouat, Ghardaïa, Djelfa  et El-Bayadh. L’association de wilaya Açil de protection de l’enfance et d’accompagnement des jeunes avait  organisé durant la semaine écoulée diverses activités, amorcées par des journées sur le cinéma pour  enfants et clôturées par le séminaire régional sur Le rôle et la  contribution de la société  civile dans l’atténuation de la violence sur les  enfants.

APS