Les capacités de production des eaux traitées dans la wilaya d’Annaba, dépasseront les 130.000 mètres cube (m3) quotidiennement avec la réalisation de la deuxième station de traitement des eaux usées, a-t-on appris auprès de responsables de l’unité de wilaya de l’Office national de l’assainissement (ONA). La nouvelle station de traitement des eaux usées prévue à Annaba constitue un acquis stratégique pour le secteur local des ressources en eau qui mise sur l’augmentation des capacités de production des eaux traitées pour couvrir les besoins des unités industrielles opérationnelles dans cette région et la récupération de quantités importantes des eaux potables afin d’améliorer le système d’alimentation en eau potable (AEP), ont souligné les responsables concernés en marge de la célébration de la journée internationale de l’eau. D’une capacité d’environ 83.000 m3 quotidiennement, la future station de traitement des eaux usées permettra la production de pas moins de 50.000m3 quotidiennement, soulignant qu’actuellement la station de traitement de la région d’El Alleg dans la commune d’El Bouni assure le traitement de plus de 130.000m3 quotidiennement, a-t-on souligné. La journée de formation sur l’eau organisée par l’unité d’Annaba de l’Algérienne des eaux (ADE) au centre de distraction scientifique de la ville a été marquée par la présentation d’exposition sur cette substance vitale et l’animation de sessions de sensibilisation sur l’importance de l’eau et l’impératif de sa préservation à travers la rationalisation de sa consommation. Le processus de production des eaux a été présenté par les professionnels du secteur, a-t-on noté.

APS