D’importants projets sont  en cours de  réalisation pour l’amélioration de la distribution de l’électricité dans  les parties Nord et Sud de la wilaya d’Adrar, a-t-on appris des  responsables de l’entreprise de distribution de l’électricité et du gaz  (Sonelgaz).

Il s’agit de la réalisation, au Nord d’Adrar, de deux lignes électriques,  d’un linéaire globale de plus de 100 km et d’une capacité de 30 kilovolts,  dont une reliera la centrale électrique de Kabertène à la commune d’Ougrout  sur 56 km, a précisé le directeur de la Sonelgaz d’Adrar, Abdelhak  Chaâbane. La seconde ligne sur la connexion de la centrale électrique de Timimoune à  la commune d’Ouled Aïssa et le Ksar d’Adjdir, commune de Cherouine, extrême  Nord d’Adrar, qui s’est vue accordé également des équipements techniques  spécifiques pour son raccordement au réseau de moyenne tension, a-t-il  ajouté. Au Sud de la wilaya, le programme de la Sonelgaz prévoit la mise en place,  au profit de la commune de Sali, d’une centrale mobile (220/30) d’une  puissance de 40 mégavolts susceptible de contribuer, en prévision de la  période des grandes chaleurs, à l’amélioration de la distribution  électrique au profit de cette région et des communes voisines de Reggane et  Zaouiet- Kounta, en plus de la réalisation d’une ligne électrique de 74 km  traversant les communes précitées. M. Chaâbane a fait état, en outre, du lancement prochain des travaux  d’extension de la centrale électrique de la commune de Bordj Badji Mokhtar  pour accroître sa production électrique et la porter de 12 à méga- volts, en  plus de son renforcement en quatre raccordements électriques de 30  kilovolts sur un linéaire de 12 km. Le même responsable a fait part également de l’installation en cours de  six (6) transformateurs, d’une capacité de 630 KVA chacun, dont deux pour  la commune frontalière de Timiaouine afin de remédier aux fréquentes  perturbations électriques dans la région, deux autres dans la commune  frontalière de Bordj Badji Mokhtar et un transformateur à la cité Houari  Boumediene dans la commune de Bouda (Ouest d’Adrar). Ces projets, un acquis pour la région, requièrent de la part de la  clientèle de Sonelgaz une prise de conscience de leur importance en  s’acquittant notamment de leurs factures afin de permettre à l’entreprise  de recouvrer ses lourdes créances, atteignant 1,23 milliard DA, détenus sur  sa clients, que ce soit la clientèle ordinaire ou la grande clientèle, a  fait remarquer le même responsable. La Sonelgaz poursuit sa campagne de sensibilisation, à travers ses  différentes agences commerciales, sur la rationalisation de la consommation  électrique.

APS