Une journée d'études sur les enjeux de la  valorisation du biogaz à partir des déchets se tiendra mardi prochain à  Oran, a-t-on appris de la direction du Bureau "R20 Med" assurant  la représentation méditerranéenne de l'Organisation non gouvernementale  (ONG) R20 (Regions of climate action).

L’objectif visé est de "faire connaitre les enjeux de la valorisation du  biogaz à partir des déchets enfouis au niveau des Centres d'enfouissement  technique (CET) et des boues des Stations d'épuration (STEP)", a-t-on  précisé de même source dans un communiqué. La rencontre regroupera des directeurs généraux des EPIC-CET, des  représentants de l'Office national d'assainissement (ONA) et de STEP de  différentes wilayas du pays, ainsi que le secteur universitaire, a-t-on  indiqué. Les participants prendront connaissance d'expériences menées au niveau  international par des compagnies spécialisées dans la production d'énergie  renouvelable à partir des déchets, des aspects réglementaires, et des  programmes nationaux en rapport avec cette thématique. La journée d'études est organisée par le laboratoire "Innovation de  produits et systèmes industriels" (IPSIL) de l'Ecole nationale  polytechnique d'Oran (ENPO) en collaboration avec la Direction de  l'environnement de la wilaya d'Oran et le "R20 Med". Cette rencontre s'inscrit en complémentarité aux précédentes formations  sur la gestion et la valorisation des déchets organisées à l'attention des  EPIC-CET, ont souligné les organisateurs. Le but de ces ateliers, a-t-on expliqué, est de "renforcer les capacités  et les compétences des différents acteurs cadrant avec la mise en oeuvre du  programme d'économie verte initié par l'Accord de partenariat, signé en  juin 2013 à Alger, entre le ministère chargé de l'Environnement et l'ONG R20".

APS