La Société de distribution de l’électricité et  du gaz (Sonelgaz) de Médéa lancera à partir du 20 mai prochain une opération de recouvrement des créances détenues auprès de ces abonnés  ordinaires dans le but de réduire le manque à gagner qu’enregistre l’entreprise, a-t-on appris auprès de cette structure.

"Cette opération, baptisée Tahsil (recouvrement), est motivée par le  volume important des créances détenues auprès des abonnés de la société, qui s’élève, à ce jour, à 267 millions de Da", a indiqué la société,  précisant que ce manque à gagner "pèse lourdement sur sa trésorerie et  hypothèque, pour l’instant, tout investissement nouveau en matière  d’énergie électrique ou gazière". La Sonelgaz envisage de procéder, comme seconde étape de l’opération, à des coupures de courant et de gaz aux abonnés qui refusent de s’acquitter de leurs redevances où cumulent plusieurs factures, a-t-on signalé. Les agences commerciales de l’entreprise seront ouvertes spécialement  samedi prochain pour permettre aux abonnés retardataires de payer leurs  factures ou d’établir un échéancier de paiement, a-t-on conclu.

APS