Un total de 390 logements publics locatifs  (LPL) seront attribués à leurs bénéficiaires avant le mois du ramadhan à  Tissemsilt,

a annoncé le directeur de l’Office de promotion et de  gestion immobilière (OPGI). Les bénéficiaires des logements, situés dans les zones d’habitat "Essafah"  (350 logements) et "Ain Lora" (40), seront accueillis à partir de mercredi  pour le versement des cautionnements. Les clés seront remis la semaine  d'après, a indiqué M. 

Abdelkrim Derkaoui, lors d’un point de presse animé en marge de la visite  d’inspection du wali, Abdelkader Benmessaoud à nombre de projets d’habitat  au chef-lieu de wilaya.

Par ailleurs, directeur de l'OPGI a annoncé le lancement prochain des travaux de réalisation de 2.000 LPL à Tissemsilt. Il est à noter que les  travaux de 5.000 logements publics locatifs, programmés au niveau des  communes de la wilaya, n’ont pas été lancés, alors que 3.000 autres  logements sont en arrêt de travaux, en raison notamment de la résiliation  de contrats d'entreprises de réalisation. S’agissant des citoyens détenteurs de pré-affectations au niveau du  chef-lieu de wilaya, M Derkaoui a tenu à rassurer que "les logements seront  attribués bientôt et que le retard enregistré est justifié par des  problèmes liés à l’aménagement externe et au raccordement aux réseaux". De son côté, le wali de Tissemsilt a instruit, lors de cette visite, les  responsables de la Caisse nationale d’épargne et de prévoyance CNEP/Banque  d'attribuer un quota de 96 logements location/vente avant le mois du  ramadhan, exprimant son mécontentement quant au retard enregistré dans  l’attribution de ce quota, dont les travaux ont été achevés en 2008. En inspectant le projet de réalisation de 800 logements de location/vente  AADL 2 à Hai Sanawber au chef-lieu de wilaya, le responsable a également  accordé un délai de 15 jours à l’entreprise pour rattraper un retard de  quatre mois sous peine de résilier le contrat du marché et choisir une  autre entreprise.  M. Benmessaoud a également confirmé l’attribution, le 5 juillet prochain, d’un quota de 100 logements du programme AADL 1, exhortant l’Agence  nationale de développement et d'amélioration du logement (AADL) d’accélérer  le rythme des travaux. Il a aussi signalé le retard du projet de réalisation de 900 logements publics locatifs à Sidi Bentamra (Tissemsilt), notant que le marché sera  résilié avec l’entreprise chargée des travaux en cas de non relance des  travaux. Lors de sa visite, la wali n'a pas manqué de procéder à l'inspection des travaux d’aménagement externe et de raccordements des réseaux du projet de  1.050 LPL.

APS