Pas moins de 192 familles, résidant dans des  habitations précaires au lieudit Refes Zahouane dans la ville de Annaba,

ont été relogés dans leurs nouveaux appartements à la cité du 1er  mai, dans la commune d’El Bouni, dans une ambiance festive, a-t-on constaté. Tous les moyens nécessaires pour faciliter cette opération de relogement  ont été mobilisés par les services de la commune et  la daïra d’Annaba en  collaboration avec l’Office de promotion et de la gestion immobilière (OPGI) de la wilaya, a-t-on relevé. Inscrite dans le cadre du programme de résorption de l’habitat précaire  (RHP), cette opération permettra de récupérer des assiettes foncières  importantes, a-t-on souligné. Plus de 5.000 unités d’habitation ont été attribuées au cours de l’année 2016 à Annaba dans le cadre du programme RHP et l’éradication des cités  anarchiques, notamment à Sidi Salem, El Rim, Seybouse, Refes Zahouane, Beni  Mehafer, ont indiqué des responsables de l’OPGI de la wilaya.

APS