Quelque 620 logements de location/vente  (AADL) seront attribués la semaine prochaine dans la localité d'El Hachm et  la commune de Hassi Mameche (Mostaganem), a-t-on appris du wali.

Dans une déclaration à la presse en marge de sa visite d’inspection de  plusieurs projets au chef-lieu de wilaya, Abdelwahid Temmar a indiqué que  le quota à attribuer aux souscripteurs de l’AADL 2 a augmenté de 444 à 620  logements dans les deux sites précités à la faveur du rythme des travaux  qui ont permis la réception d’autres logements. Le programme se poursuivra par l’attribution d’autres quotas d’habitat de  la même formule en deux étapes dans les prochains mois, au fur et à mesure  de l'achèvement des travaux de réalisation et d’aménagement externe, a-t-il  assuré faisant savoir que le programmé d’attribution des logements de  location/vente (AADL) pour cette année comporte à 1.165 unités à El Hachm  dans la commune de Sayada et à Hassi Mameche. Le wali a également annoncé le lancement, cette année, des travaux de  réalisation de 3.000 logements à travers différentes dairas de la wilaya,  signalant que l’opération est actuellement en phase du choix des  entreprises chargées de la réalisation. Il a rappelé, au passage, que 552 logements ont été distribués à des  souscripteurs AADL 1 (2002-2001). A noter que 5.500 souscripteurs au programme AADL 2 sont recensés dans la  wilaya de Mostaganem et que le nombre de logements inscrits et en cours de  réalisation est de 6.500 unités. Le wali a inspecté, lors de cette visite, le projet de réalisation de 300  logements promotionnels publics sur un total de 450 logements programmés  par l’entreprise de promotion immobilière de la commune de Mazaghran. A  cette occasion, les responsables ont annoncé la réception de 116 logements  d’ici la fin de l’année en cours.  M. Temmar a aussi inspecté les travaux de réhabilitation du vieux bâti et  la façade maritime à l’entrée du port commercial de Mostaganem qui verra le  lancement des travaux de réalisation d’un parking d’une capacité de 180  véhicules, d'un restaurant et d’une cafétéria par l’agence foncière.

APS