Le complexe sidérurgique Sider El Hadjar  (Annaba) produit actuellement 2.300 tonnes d’acier liquide brut par jour, a  annoncé la cellule de communication du complexe.

Cette production représente un total de 34 coulées d’acier dirigées vers  les deux aciéries à oxygène n 1 et n 2 qui représentent deux maillons  importants de la chaîne de production du complexe, a-t-on précisé. Ces deux aciéries ont connu un arrêt de trois jours pour la réparation  d’une panne technique menée par l’équipe d’entretien du complexe et la  reprise de l’exploitation de toute la chaîne de production, a souligné la  cellule, notant que les opérations de commercialisation des produits du complexe incluent le fer à béton et les fils de fer. Les prévisions de production du complexe Sider El Hadjar pour 2017 tablent  sur environ 650.000 tonnes d’acier liquide après la cessation totale des  activités durant le troisième trimestre 2015 pour engager le programme d’investissement ayant concerné dans sa première tranche le haut fourneau n  2 (modernisation et réhabilitation). Les capacités de production d’acier liquide du complexe augmenteront à  plus de 1 million tonnes après l’achèvement de la seconde tranche du  programme d’investissement, a ajouté la même source, rappelant que ce plan  d’investissement mobilise dans ces deux tranches une enveloppe financière  de 720 millions dollars. Le complexe Sider El Hadjar occupe une aire de 830 hectares et emploie 4.100 travailleurs.

APS