La section d'autoroute Ouzera-Benchicao,  réalisée dans le cadre du projet de dédoublement de l'axe  Chiffa-Berrouaghia, a été mise en service à Médéa conformément aux  instructions données par le ministre des travaux publics et des transports,

  lors de sa visite, fin août, pour la livraison graduelle des sections en  phase de finition. L’ouverture à la circulation automobile de cette section d’autoroute, d’un  linéaire de 4,8 km, va assurer une meilleure fluidité du trafic routier sur  cet axe et contribuera à réduire considérablement les risques d’accidents,  notamment en période hivernale, a estimé le wali, Mohamed Bouchema, lors de  la cérémonie de mise en service. La mise en service de cette section va permettre, selon le chef de  l'exécutif local, d’éliminer définitivement ce point noir, à l’origine de  grandes perturbations de circulation enregistrées, chaque hiver, en  particulier, lors de fortes chutes de neige, annonçant, par la même  occasion la livraison prochaine d’autres sections de ce projet. Le directeur général des travaux publics au ministère des travaux publics  et des transports, Boualem Chetih, a indiqué, à ce sujet, que les  engagements pris par l’entreprise en charge de ce projet portent sur la  livraison partielle de plusieurs sections, d’ici la fin 2017 et courant  2018. Il s’agit, a-t-il déclaré, de la section Benchicao-sud jusqu’à  Berrouaghia-Sud, d’un linéaire de 13,4 km, dont la mise en service est  programmée pour octobre prochain, suivi de la section Benchicao-Sud et  Benchicao-Nord, sur une distance de 3km, qui sera livrée à la circulation,  durant le 1er trimestre 2018, alors que la section Sidi-Madani (Blida) et  Médéa-Nord, d’un linéaire de 18,6 km, sera également opérationnelle courant  2018.

APS