Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de  la Ville, Abdelwahid Temmar, a insisté, à partir de Boumerdes, sur  l’impérative livraison des projets de logements, toutes formules  confondues, en incluant les équipements et commodités vitales nécessaires.

"Nous oeuvrerons désormais selon une nouvelle approche visant la livraison  des projets de logements, en incluant les équipements et commodités vitales  nécessaires, a indiqué Abdelwahid Temmar, dans une déclaration à la presse  à l’issue d’une visite de travail dans la wilaya, en compagnie de la  ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit. Ajoutant qu’il s’agit-là de l’objectif principal de son secteur, programmé  à la mise en oeuvre au titre d’un travail complémentaire entre tous les  ministères concernés. Cette nouvelle approche a également pour objectif d’impliquer le citoyen  dans la préservation de son cadre de vie, a-t-il souligné, signalant la  programmation, au titre de cette visite de travail, d’une opération de  plantation d’un nombre d’arbres, avec l'aide des citoyens, afin d’en faire  "une tradition à adopter de façon régulière dans le but d’intégrer les  habitants dans la promotion et la préservation de leur cadre de vie",  a-t-il soutenu. Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville a indiqué que sa  visite à Boumerdes vise l’inspection des chantiers de logements dans la  wilaya, précisant que son secteur assure le suivi d’un programme de  logement colossal, en vue de la mise en oeuvre du programme présidentiel  visant la livraison, à l’horizon 2019, de près de 1, 6 million d’unités de  logements (toutes formules confondues). Apres avoir observé que Boumerdes enregistre une importante dynamique en  matière de réalisation de logements, dont le logement rural, M. Temmar a  annoncé que la wilaya va bénéficier d’un quota supplémentaire de logements,  au titre du programme national de 120.000 logements AADL de l’année 2018. Tous les souscripteurs, en possession d’un ordre de versement, sont  assurés d’avoir un logement a, par ailleurs, indiqué le ministre, signalant  l’inscription de cet engagement pris par sa tutelle, dans le cadre de  l’application des orientations du Président de la République, qui a insisté  sur l’impératif respect de tous les citoyens possédant un ordre de  versement en leur assurant un logement. La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, a indiqué, pour  sa part, que cette visite s’inscrit dans le cadre de la politique de  coordination interministérielle, estimant que l'octroi d’un logement peut  impacter positivement sur tous les secteurs, dont celui de l’éducation. Après avoir relevé une certaine surcharge au niveau d’un nombre  d’établissements scolaires, Mme. Benghabrit a plaidé pour la nécessaire  réalisation de CEM et d’écoles primaires au niveau des nouvelles cités de  logements, qualifiant cette action (construction) de vitale. La ministre a, également, salué la décision du Gouvernement relative à la  levée du gel sur les projets éducatifs qui exprime, a-t-elle estimé, la  priorité accordée par l’Etat à la scolarisation. "Aujourd’hui, il ne suffit pas d’assurer une place pédagogique à l’élève,  encore faut-il lui assurer les conditions propices à une bonne scolarité,  parallèlement à la réalisation d’un grand nombre d’écoles dans les trois  cycles éducatif", a observé la ministre de l’Education nationale, qui  souligne l’inscription de cette démarche dans le cadre de l’amélioration du  niveau de l’école algérienne.

Impérative régularisation de la situation du foncier avant l'entame des travaux de réalisation des logements  

Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et  de la Ville, Abdelwahid Temmar, a insisté, à Boumerdes, sur  l’impératif règlement des problèmes liés au foncier et régulariser la  situation des terrains destinés à l’implantation des projets de logements  (tous types confondus) et ce avant le lancement des travaux. Inspectant le chantier de réalisation de plus de 3000 logements AADL à  Khémis EL Khechna (à l’ouest de Boumerdes), M. Temmar qui était accompagné  de la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a souligné la  nécessaire régularisation de la situation du foncier, instruisant les walis  de veiller au règlement de ce problème, tout en engageant son ministère à  leur fournir les programmes de logements dont ils ont besoin. Le ministre a également insisté sur la programmation des aménagements  externes nécessités par les projets de logements en réalisation, ou en  cours de lancement, avant même l'entame des travaux, tout en annonçant  l’affectation, à cet effet, d’une enveloppe de 850 millions DA au profit de  la wilaya de Boumerdes, au titre du programme sectoriel de l’exercice 2018. Aussi, a-t-il recommandé le lancement des chantiers des équipements  publics et autres commodités vitales, parallèlement à l'exécution des  travaux d'habitats et ce, en vue de leur réception avec les logements,  a-t-il indiqué. L'objectif étant la fixation des populations dans leurs  régions, a-t-il dit, tout en mettant l'accent sur le règlement du problème  de transport des enfants dans le cycle primaire notamment. S’agissant du programme de réalisation de logements participatifs aidés,  qui enregistrent un retard à Boumerdes, Abdelwahid Temmar a instruit les  responsables du secteur de régler les problèmes entravant ce programme,  avec la mise au point dÆun fichier clair sur tous les projets de cette  formule dans la wilaya et d'un autre sur les délais de réalisation qui leur  ont été fixés, avant de les remettre à son département ministériel en vue  du suivi. Le ministre a également conseillé aux responsables de réactiver la  réalisation de l’habitat rural groupé, à travers des crédits assurés par la  BADR, dans un objectif, a-t-il ajouté, de fixer les populations dans leurs  régions, parallèlement au règlement du problème des logements de fonction  dans ces régions, dans les secteurs de l’éducation et de la santé notamment. Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville a entamé sa visite  dans la wilaya par la commune de Khémis El Khechna où il a inspecté le  chantier de réalisation de 3000 logements AADL destinés aux habitants  d’Alger, et attendu à la réception à la fin 2018. Un exposé sur l’état des lieux du secteur du logement à Boumerdes lui a  été présenté, sur place. M. Temmar, qui a procédé au niveau du même chantier, à la pose de la  première pierre pour la réalisation de trois établissements dans les trois  cycles éducatifs, a aussi procédé, dans la même localité, à la pose de la  première pierre de réalisation d’une école primaire au niveau d’un chantier  de 700 logements AADL, actuellement en réalisation, avant de présider une  cérémonie de distribution des clés de 700 autres unités de même type dont les travaux ont été achevés.

APS