Le ministre du Commerce, Mohamed Benmeradi, a  affirmé à Biskra que l’intérêt accordé par son département pour les  secteurs productifs dont l’agriculture et l’industrie vise "à remplacer  l’importation par la production locale".

En dépit de la progression de la production locale, la facture  d’importation des produits alimentaires demeure "élevée" imposant comme  premier objectif à la politique économique nationale "l’accroissement de  l’intérêt pour l’agriculture pour couvrir les besoins du marché local et  exporter", a déclaré le ministre en marge de l’ouverture du salon  international des dattes en compagnie du ministre de l’Agriculture, du  Développement Rural et de la Pêche. M. Benmeradi a noté que le volume des investissements a permis à certains  secteurs de réaliser des avancées considérables leur permettant de  satisfaire les besoins de l’économie nationale et de s’orienter vers  l’exportation des excédents à l’instar des filières des ciments, des  produits ferreux et des produits agricoles. Le ministre du Commerce a également indiqué que son département travaille  également avec celui de l’agriculture au sein d’ateliers ouverts pour  accompagner les exportations hors hydrocarbures notamment agricoles.