Cent trois (103) foyers répartis sur trois  groupements d’habitation secondaires de la commune de Remila, dans la   wilaya de Khenchela, ont été raccordés au réseau de gaz naturel dans une ambiance festive.

L’opération de raccordement de ces groupements d’Azzizi, de Berik et de  Melih a nécessité la réalisation d’un réseau de 12,5 km, pour lequel un  montant financier de près de 28 millions de dinars a été mobilisé, selon  des explications présentées au chef de l’exécutif local, Kamel Nouiser qui  a présidé la cérémonie de la mise en gaz. Dans une déclaration à la presse, le même responsable a indiqué que cette  opération concrétise les efforts de développement déployés par l’Etat  visant l’amélioration des conditions de vie des citoyens, soulignant que  l'opération de raccordement au réseau de gaz naturel s’inscrit dans la  durée et devra cibler toutes les zones de la wilaya de Khenchela. Par ailleurs et lors de sa visite à la daïra de Kais, le wali, répondant à  une des préoccupations des habitants s’agissant de logements sociaux, a  assuré qu’une rencontre sera tenue "la semaine prochaine" à la salle  omnisports de la même ville en présence d’un huissier de justice pour  effectuer le tirage au sort qui "sera suivi de la distribution d’un quota  de 500 logements". La remise de 500 autres clés de logements à leurs bénéficiaires se fera  "d’ici un mois", selon M. Nouiser qui a affirmé que "le développement se  poursuit dans la wilaya" et  invité les citoyens à s’armer de patience. Le chef de l’exécutif local devrait présider l’opération de mise en  service de la station de pompage de la zone Bouzeoualak, dans la commune de  Babar, devant assurer 2.600 m3/jour d’eau potable destinés à soutenir les  localités de Mehmal et d’Ouled Rechache, a indiqué à l’APS le directeur  local des ressources en eau Mohamed Boudjeltia. L’opération, a précisé la même source, a nécessité la mise en place d’une  enveloppe financière de 160 millions de dinars.

APS