Imprimer
Catégorie : Regions

Pas moins d e 2400 cancéreux ont été pris en charge par le service d’oncologie de l’hôpital Mohamed-Seddik Benyahia depuis l’ouverture de ce service en 2014, a affirmé samedi à Jijel, le chef de service d’oncologie de cet établissement de santé, Ilhem Sahali.

Six cent (600)  nouveaux cas sont enregistrés chaque année dans la wilaya de Jijel, a ajouté Dr Sahali, en marge de l’ouverture des journées internationales de cancérologie sous le thème ‘’la prise en charge des cancers et le traitement de la douleur’’, organisées par la société algérienne d’oncologie médicale en collaboration avec la direction locale de la santé et de la population. Le cancer le plus fréquent est celui du sein avec 120 cas chaque année suivi de celui de colon avec 41 cas, a souligné Dr Sahali , en précisant que le service assure la chimiothérapie. De son côté, Pr Christian Mesenge , de l’université de Montréal (Canada) a affirmé que le cancer est la principale cause de mortalité dans le monde et la deuxième en Europe après les maladies cardio-vasculaires. Dans son intervention intitulée ‘’environnement et santé’’, l’universitaire a souligné que l’épidémiologie est une méthode scientifique qui permet d’objectiver les risques pour une population soumise à une exposition particulière indiquant que cette méthode de déterminer les indicateurs sanitaires à l’échelle des populations et les facteurs les plus influents sur la santé et l’environnement et les comportements et les styles de vie. L’universitaire a indiqué les actions visant à promouvoir la santé doivent se réaliser à différents niveaux d’intervention dont la qualité de l’eau, le choix des politiques publiques, l’éducation notamment plaidant pour l’activité physique, l’hygiène de vie et une nutrition saine comme moyen pour se protéger au mieux des cancers. Le programme de ces journées internationales de cancérologie de deux jours comporte une série de communications entre autres,  ‘’l’immunothérapie’’qui sera  présentée par Pr Aberkane Salah, ‘’La  base de l’immunothérapie’’ animée par Pr Benjima de Tunisie, ‘’Les Facteurs de risques et maladies non transmissibles’’ par Dr M . Keller du centre européen du cancer, ‘’Le traitement du cancer du sein’’ animée par Pr Kamel Bouzid, président de la société algérienne d’oncologie.

APS