Imprimer
Catégorie : Regions

Le ministre des Travaux publics et des  Transports, Abdelghani Zâalane, a mis l’accent, samedi à Tindouf, sur la  nécessité d’accorder de l’importance au volet entretien des infrastructures  aéroportuaires.

"Il appartient d’accorder toute l’importance voulue à l’entretien et à  l’hygiène des infrastructures aéroportuaires à la hauteur du grand  développement que connaissent ces structures de base des transports aérien  à travers le pays", a indiqué le ministre lors de l’inspection des  structures de l’aéroport Commandant Farradj de Tindouf, dans le cadre de sa  visite de travail dans cette région dans l’extrême Sud-ouest du pays. M. Zâalane a, à ce titre, mis l'accent sur la nécessité de faire le choix des entreprises de réalisation, l'impératif respect du cachet  architectural local dans la réalisation des structures aéroportuaires,  l’utilisation des matériaux de construction locaux, l’amélioration du  service public et la réunion des conditions nécessaires d’accueil à la satisfaction des passagers au niveau des aéroports"L’aéroport de Tindouf est appelé à mener, à l'avenir, un grand rôle eu  égard au développement tout azimut que connaît cette wilaya frontalière", a  indiqué le ministre, ajoutant que "toutes les opérations accordées pour  cette structure s’inscrivent dans le cadre des efforts de désenclavement la région, de l’encouragement des échanges et de la sécurisation des  frontières". Le ministre a, sur site, suivi un exposé sur la situation des travaux  publics et des transports dans la wilaya de Tindouf qui s’était vu  accorder, depuis 1999, d’un total de 166 opérations centralisées d’un  montant d’investissement de 107 milliards DA. Il est fait état, à ce titre, d'opérations de développement gelées, contraintes rencontrées par le secteur liées notamment au manque des  ressources hydriques et à l’éloignement des points d’approvisionnement de  la région en matières premières. M. Zâalane a, lors de cette visite à la wilaya, procédé à la mise en  service de l’extension du terminal aérien à l’aéroport de Tindouf, vaste de  2.600 m2, l’inauguration d’un siège d’une annexe aéroportuaire. Il a inauguré, par ailleurs, un tronçon de 4 km du projet de dédoublement  de la route nationale 50 (RN -50) long de 15 km, la mise en service  également de la route reliant la RN-50 à la mine de Ghar-Djebilet sur un  linéaire de 60 km. Le ministre s’est enquis, au terme de sa visite de travail, du projet réalisation d’une route viabilisée reliant, sur 65 km, Ghar-Djebilet au  PK-5 Tindouf. M. Zâalane a indiqué, sur site, que plusieurs objectifs ont été réalisés  ces dernières cinq années dans la wilaya de Tindouf, dont la  réhabilitation, selon les normes internationales en vigueur, de la RN-50reliant Abadla (Béchar) à Tindouf sur 700 km, en vue de désenclaver les  régions sur le tracé de cet axe névralgique, la sécurisation des frontières  et le désenclavement du gisement de Ghar-Djebilet.

APS