Cinq (5) marchés de proximité dédiés à la  vente de divers produits alimentaires à des prix raisonnables aux consommateurs à faible revenu, ont été ouverts, dans la wilaya de Souk Ahras.

L'un de ces marchés, inauguré à la cité Hemaidia (au chef-lieu de wilaya),  par le wali, Abbas Badaoui, compte 39 commerces spécialisés dans la vente  de produits de large consommation, fruits, légumes, viandes et poissons,  dont 18 commerces de gros. Ces nouveaux espaces commerciaux ont été créés dans plusieurs communes,  dont deux sont implantés au chef-lieu de wilaya et trois autres dans les  localités de M'daourouch, Sedrata et Heddada, a précisé le responsable. Le wali a appelé les commerçants concernés à assurer la qualité et à  pratiquer des prix raisonnables tout en veillant à la propreté, en raison  notamment de la vente massive de marchandises, légumes et fruits sur les  trottoirs, soutenant que le contrôle sera assuré par les agents de la  direction du Commerce, de la Sûreté de wilaya et de la Gendarmerie  nationale. Un plan visant à lutter contre le commerce informel sur les trottoirs a  été mis en place, a-t-il fait savoir, relevant la nécessité de fournir des  produits alimentaires de large consommation et d'intensifier le contrôle  des produits sensibles et périssables. La direction du Commerce a indiqué de son côté que l'ouverture de ces  marchés de proximité vise à libérer l'activité commerciale des commerçants  spéculateurs et maîtriser la hausse des prix. Plusieurs opérateurs économiques et commerçants de gros participent dans  l'approvisionnement des marchés de l'ensemble des communes de cette wilaya  frontalière et ont été appelés par l'Union de wilaya des commerçants et  artisans algériens à garantir une activité commerciale juridique à des prix raisonnables tout au long de ce mois sacré.

APS