Des comités intersectoriels ont été installés  à Tébessa pour lutter contre les raccordements illicites et les atteintes  aux réseaux d’approvisionnement en eau potable (AEP), a-t-on appris auprès des services de la wilaya.

Des éléments de la Direction des ressources en eau, des Agences l’Algérienne des eaux (ADE), de l’Office national de l’assainissement (ONA)  en coordination avec les services des communes, ont été mobilisés depuis le  15 mai dernier, pour contrôler les branchements aux réseaux d’alimentation  en eau potable (AEP) et signaler toute atteinte, a précisé la même source,  soulignant que cette initiative vient renforcer le projet de réalisation de  six (6) puits profonds au chef lieu de wilaya, ainsi qu’un important nombre de forages à travers d’autres communes. Ces opérations, qui s’inscrivent dans le cadre du programme des  préparatifs liés à la prochaine saison estivale ont pour but d’assurer "un  approvisionnement constant en eau potable" pour la population, a-t-on noté.  Toutes les mesures nécessaires ont été prises par les instances concernées  en vue de lutter contre ces dépassements qui impactent sur la qualité de  service, a affirmé la même source. Ces comités intersectoriels ont recensé des centaines de dépassements plusieurs communes de cette wilaya, affectée par la sécheresse depuis près  de dix (10) ans, a-t-on conclu.

APS