Imprimer
Catégorie : Regions

Trois localités rurales relevant des de Boukram et Guerrouma, situées sur les hauteurs ouest de Lakhdaria (ouest  de Bouira), seront raccordées avant fin juin prochain au système des grands  transferts des eaux du barrage de Koudiet Acerdoune,

a indiqué un  responsable de la direction des Ressources en eau de la wilaya. Au cours d’une visite sur le terrain effectuée dans cette région  montagneuse, le directeur des Ressources en eau, Ouslimane El-Hadj, a  expliqué à la presse que les travaux de ce projet sont en cours pour qu’ils  soient livré "avant l'Aid El-Fitr, soit avant la fin juin prochain"Donc, ce sont les localités Sebkhi, Agadir relevant de la commune de  Boukram, et le village Arkoub dans la commune voisine de Guerrouma qui vont  bénéficier de l’eau potable du barrage Koudiet Acerdoune", a-t-il précisé,  détaillant que les travaux consistent en la réalisation d’un réseau de  trois kilomètres de conduites pour raccorder ces trois localités.  In situ, le wali de Bouira, Mustapha Limani, a appelé tous les  responsables concernés à conjuguer leurs efforts et à accélérer la des travaux afin de raccorder ces localités, qui compte au total près de  7000 habitants. "Ces régions ont souffert notamment en été car les  habitants ne s’approvisionnent qu’à partir de sources qui se tarissent en  été, donc ce projet va leur permettre de mettre fin à leur calvaire avant  l'Aid el-fit", a-t-il assuré. Le wali a donné de fermes instructions aux responsables locaux du secteur  des ressources en eau pour faire respecter les délais et livrer les travaux  à cette date. "Notre objectif, est d’arriver, d’ici à l’été prochain, à  éradiquer tous les problèmes qui se sont produits l’an dernier en matière d’eau potable", a expliqué M. Limani à la presse"L’an dernier, il y a eu beaucoup de défaillances et cette année elles ne vont plus se reproduire", a-t-il promis.

APS