Imprimer
Catégorie : Regions

Le théâtre régional "Abdelkader Alloula" d’Oran a  conclu des accords avec plusieurs associations locales pour multiplier les  représentations de théâtre de rue, dans l’objectif de promouvoir ce genre  artistique, a indiqué, samedi, à l’APS le directeur de cet établissement  culturel.

"Le TRO compte multiplier, dès la rentrée culturelle, les représentations  de ce genre embryonnaire en Algérie, en s’associant à des évènements  organisés par des associations locales", a précisé M. Mourad Senouci. "En plus de la rue, nous comptons accompagner les associations versées  dans la protection du patrimoine, pour animer certains sites historiques",  a souligné le même responsable, notant que les expériences menées dans ce  registre, au cours de la saison théâtrale écoulée, ont été "très  concluantes". Le TRO avait organisé des représentations de sa pièce de théâtre de rue  "El Harrez", produite en mars 2018, en marge de la grande randonnée du 1er  mai à Santa Cruz, en partenariat avec l’association "Bel horizon", et une  autre en marge d’une visite guidée au quartier historique Sidi El Houari en  juin. S’agissant des projets du TRO pour la production d’autres pièces dans ce  genre, Mourad Senouci a indiqué que depuis le lancement d’"El Harraz",  montée lors d’un atelier-production, son établissement a reçu plusieurs  propositions et projets de la part de coopératives et des troupes  théâtrales. "Ces propositions sont en cours d’études", a-t-il soutenu, notant qu’il  est possible de monter des spectacles de ce genre au courant de l’année  car, ces productions n’exigent pas de grands moyens et des budgets  réduits.

APS