Imprimer
Catégorie : Regions

La ministre de l’Environnement et des Energies  renouvelables, Fatma Zohra Zerouati, a annoncé dimanche à Ouargla, le  lancement, cette année, d’une opération de recensement de l’ensemble des  lacs éparpillés à travers le pays "en vue de leur classification".

"Une opération de recensement des divers lacs disséminés à travers le pays  en prévision de leur classification et valorisation a été lancée cette  année par une commission relevant du ministère de l’environnement et des  énergies renouvelables", a indiqué Mme Zerouati en marge de l’inspection du  parc urbain de la commune de Hassi-Benabdallah dans le cadre de sa seconde  et ultime journée de tournée de travail dans la région. La ministre a souligne "la nécessité d'actualiser les études de projets  destinés aux zones humides en prévision de leur classification, la  protection et la préservation des ressources biologiques qu’elles  renferment". "Cette action s’insère", a-t-elle expliqué, "au titre de la nouvelle  stratégie nationale de développement local en vue de convertir ces zones  humides en pôles touristiques à même d’accomplir un rôle socio-économique  et écologique". S’agissant du parc urbain de la commune de Hassi-Benabdallah renfermant un  lac, Mme Fatima Zohra Zerouati a relevé que "les travaux de réalisation de  ce parc ont accusé un flagrant retard", soulignant, à ce titre, qu’ "il  appartient de coordonner les efforts avec les autorités locales pour faire  un diagnostic de la situation actuelle en vue d’apporter l’aide, toutes  formes, notamment l’accompagnement et le soutien financier pour aménager  l’aire exploitable de cet espace, lieu de détente pour les familles de la  région". Couvrant une surface de 58 hectares, ce projet n’a enregistré jusqu’ici  que la réalisation de certains travaux, consistant en l’aménagement du lac,  l’éclairage public, le réseau d’irrigation des arbustes et l’ouverture de  pistes, selon les explications fournies sur site à la délégation  ministérielle. La ministre de l’Environnement et des énergies renouvelables a procédé,  dans la commune d'Ouargla, à l’inauguration du siège de l’inspection  régionale de l’environnement et une station de surveillance, relevant du  secteur, réalisée au titre du programme spécial de développement des  régions du Sud (PSDRS), avant de s’enquérir de la situation d’un jardin  public et de la maison de l’environnement, cette dernière qui a servi de  cadre à une exposition regroupant de nombreuses associations locales  versées dans ce créneau. Mme Zerouati a suivi au terme de sa tournée une projection vidéo sur la  campagne de collecte des bouteilles en plastique, organisée initialement à  travers les différents établissements scolaires de la wilaya.

APS