Pas moins de 29 stagiaires bénéficient, à partir  du début du mois d’octobre 2018, d’une formation en plongée professionnelle  au niveau du centre national de plongée professionnelle relevant de l’école  de formation technique de pêche et d’aquaculture (EFTPA) d’El Kala (El  Tarf), a indiqué, mardi,

le directeur de cet établissement. S’étalant sur une période allant de 20 jours à 1 mois, cette formation  cible 11 agents de la sûreté nationale, 14 plongeurs professionnels de  niveau 3 ainsi que des plongeurs aquacoles de niveau 2 et des  concessionnaires de la wilaya de Chlef, a précisé Nadir Touati. Prévue au niveau de l’école, cette formation comprend, outre des cours  théoriques ayant trait la plongée jusqu’à 50 mètres de profondeur, un stage  pratique permettant aux plongeurs de consolider et de mettre en pratique  leurs connaissances dans ce domaine, a-t-on ajouté de même source. Cette formation s’inscrit dans le cadre de la convention, signée durant  l’exercice 2017, entre l’EFTPA et le secteur de la formation  professionnelle et l’apprentissage, a affirmé, dans ce contexte, le même  responsable précisant qu’une cinquantaine de stagiaires, inscrits au titre  de la nouvelle année pédagogique, profiteront d’une formation au sein de  l’école d’El Kala avec pour objectif de les doter du savoir-faire et des  connaissances nécessaires en plongée sous-marine, niveau 1. S’agissant de l’année pédagogique 2018/2019, la même source a fait état de  l’inscription prévisionnelle de 200 stagiaires, dont 100 en formation  résidentiel, soutenant que sur ces 100 stagiaires il y aura 20 apprentis  marins, 30 techniciens aquacoles, 30 agents aquacoles et 20 capacitaires à  la pêche. Selon le directeur de l’EFTPA d’El Kala, 390 diplômés, toutes spécialités  confondues, sont sortis cette année de cet établissement qui, a-t-il  rappelé, est doté de l’ensemble des moyens didactiques pour une formation  adaptée, répondant aux besoins exprimés par le marché de l’emploi.

APS