La surface dédiée à la céréaliculture a presque  doublé cette année, comparativement à la saison écoulée, a-t-on appris  mardi des responsables de la wilaya.

Une superficie de 4.478 ha a été ensemencée cette saison en blés dur et  tendre, contre une surface de 2.446 ha emblavée la saison dernière, ont  expliqué les mêmes services. Bien que la surface céréalière ait gagné du terrain, cette extension  demeure insuffisante au regard des terres récupérées des agriculteurs  inactifs ayant bénéficié de terres dans le cadre de la concession  agricole, a expliqué le wali de Ouargla, Abdelkader Djellaoui, en marge du  lancement de la campagne labours-semailles 2018/2019 au niveau de la ferme  pilote Souissi Meftah, dans la localité d’Afrane, commune de N’goussa. Pour le chef de l’exécutif de la wilaya, il est temps d’assainir le  foncier agricole et d’affecter les 125.582 ha récupérés (574 titres de  concession) a des promoteurs sérieux désirant exploiter ces terres. M.Djellaoui a appelé les responsables du secteur de l’agriculture à  transmettre la liste des agriculteurs blacklistés au ministère de tutelle  en vue de les écarter de futures attributions, sous quelques prétextes,  dans différentes régions du pays, et de préserver les efforts de  l’administration. Il les a également invité à élaborer une carte agricole de la wilaya,  cadastrant les biens publics et privés, les terres concédées,  non-attribuées et récupérées dans le cadre de l’assainissement du foncier  agricole, en prévision de leur redistribution à d’autres investisseurs  agricoles.

APS