Plus de trente (30) assiettes à vocation  industrielle non exploitées par les investisseurs dans la zone industrielle  Lahlatma 1, 2 et 3 (Sud de Sétif) ont été récupérées, a indiqué le  wali Nacer Maâskri.

S’exprimant en marge d’une visite d’inspection effectuée dans les zones  d’activités (ZA) 1, 2 et 3 de Lahlatma, le wali de Sétif a indiqué que plus  de 30 assiettes foncières non exploitées, octroyées à des investisseurs en  vue de réaliser des projets de développement, ont été récupérées à ce jour,  soulignant que les actes de concession de ces terres ont été délivrés à  d’autres investisseurs. Lancée après un travail de recensement et d’évaluation mené en  collaboration avec les instances concernées, l’opération de récupération du  foncier industriel non exploité "se poursuit à travers la wilaya de Sétif",  a fait savoir le même responsable. Il a également assuré que cette opération ne concerne pas les  investisseurs qui n’ont pas encore lancé leur projet pour des raisons  extérieures, et que ces investisseurs seront accompagnés en vue de trouver  une solution à leurs problèmes. Mise en service en 2014, la zone industrielle de Lahlatma, dont la superficie est estimée à 60 hectares, compte 80 investisseurs.

APS