Dix-sept (17) zones d’activité et de stockage  seront réceptionnées avant fin 2018, à travers les communes de la wilaya de M’sila, a-t-on appris auprès des services de la wilaya.

Ces nouvelles zones sont en voie d’achèvement des travaux d’aménagement  pour permettre aux investisseurs ayant bénéficié de foncier industriel  d’entamer la concrétisation de leurs projets, a souligné la même source,  précisant que la réception de ces zones d’activité permettra  l’élargissement du foncier industriel local à plus de 400 ha. Ces zones sont implantées sur des sites adaptés à proximité du réseau  routier, ferroviaire et aérien à l’instar de la ligne ferroviaire Batna- Alger- Bordj Bou Arreridj et M’sila- Boughezoul (Médéa) et l’aéroport d’Ain  Eddis, à proximité de la ville de Boussaâda, dont les travaux d’extension  sont en cours pour permettre la conclusion des différentes transactions de  fret, a fait savoir la même source. La réception de ces zones d’activité permettra de répondre aux demandes de  foncier industriel (700 dossiers déposés auprès des services de la wilaya),  a encore souligné la même source, précisant que 200 dossiers ont bénéficié  d’un accord préliminaire de la part des services concernés. La wilaya de M’sila encourage l’émergence des petites et moyennes  entreprises activant dans le domaine agricole et agroalimentaire notamment  (production laitière et viandes entre autres), a-t-on indiqué. La wilaya de M’sila compte plusieurs zones d’activité déjà occupées les communes de Boussaâda, Sidi Aissa, Ain Lahdjal, Magra et au chef-lieu, a-t-on rappelé.

APS