Le réseau de téléphonie et de l’Internet connait des perturbations à cause des travaux de réalisation du tramway en cours à Ouargla, a-t-on appris des responsables de l’entreprise Algérie-Télécom (A.T).

Ces perturbations ont causé des pertes matérielles pour A.T estimées à 710 millions DA durant les quatre premiers mois de cette année, a révélé à l’APS le chargé de communication de l’entreprise, Omar Thelib. Les travaux sur le long du tracé du tramway, sur son premier tronçon de 8,2 km au départ du quartier Ennasr à l’entrée de la ville, en passant par le pôle universitaire et l’ancienne gare routière, a causé la détérioration du réseau de fibre optique et la section de câbles téléphoniques souterrains, a-t-il précisé. Selon le même responsable, ces travaux ont causé plus de 20 coupures et des dérangements sur le réseau, entraînant la mise hors service du réseau de téléphone et de l’Internet pour près de 1.000 abonnés, à travers plusieurs quartiers de la ville. Ces coupures ont touché les quartiers des 34 et 100 logements relevant de l’agence AADL, le pôle universitaire et les résidences universitaires, en plus de la coupure dans les communications vers les wilayas d’El-Oued, Ghardaïa, Illizi et Tamanrasset, car étant toutes reliées au centre d’amplification d’Ouargla, a encore fait savoir M.Thelib. Algérie-Télécom a dépêché ses équipes pour rétablir les lignes, suite aux différentes réclamations des abonnés, parallèlement à la signature d’une convention avec l’entreprise de réalisation des infrastructures du tramway pour le dédommagement des dégâts causés par les travaux, selon le même responsable. APS