Un total de 165 foyers dans les  communes d’El Ach et d’El K’sour (wilaya de Bordj Bou Arreridj) a été  raccordé aux réseaux du gaz naturel et d’électrification rurale.

Présidée par le wali, Benamor Bekouche, cette opération  a ciblé 96  familles du village de Tihamamine relevant de la localité d’El Ach et 46  autres de la zone rurale d’El K’sour, selon les explications fournies in  situ, soulignant qu’un montant de 192 millions DA a été mobilisé pour de 51  km de réseau de gaz. En plus de ces deux actions inscrites au titre du précédent plan  quinquennal 2010-2014, 25 autres foyers du village de Ghafestane (commune d’El Ach) ont été raccordés  au réseau d’électrification rurale à la faveur  de l’extension d’un réseau long de 1.31 km d’un coût de 7,8 millions DA,  selon la même source. Le chef de l’exécutif local a déclaré à cette occasion  que les efforts se  poursuivent "sans relâche" pour raccorder l’ensemble des zones enclavées  aux réseaux d’énergies et ce conformément  aux engagements pris par l’Etat   pour améliorer la qualité de vie globale des populations rurales. La wilaya de Bordj Bou Arreridj  se place aujourd’hui parmi les wilayas  les mieux  desservies par le réseau de gaz naturel avec un taux de  couverture estimé à 96%, a fait savoir le wali, indiquant que plusieurs  projets de raccordement à cette énergie seront réceptionnés  dans cette  wilaya "d’ici le premier trimestre 2019". Parallèlement, une campagne de sensibilisation et de prévention des  dangers liés à  l’utilisation des équipements fonctionnant en gaz naturel a  été lancée dans la capitale des Bibans à l’initiative de la société de  distribution d’électricité et du gaz (SDE).

APS