Une opération inscrite dans le cadre de la  labellisation de la poterie de la région frontalière de Bider (wilaya de  Tlemcen), connue pour la qualité de ses produits entièrement réalisés à  base de matières naturelles (terre, plantes,...), est en cours  d’élaboration,

a-t-on appris auprès de la chambre de l’artisanat et des  métiers de Tlemcen. Les produits de la poterie de Bider, dont la réputation a dépassé les  frontières nationales, nécessite une protection d’où l’inscription de cette  opération initiée par le ministère du Tourisme et de l’Artisanat dans le  cadre de la coopération avec l’Union européenne. Dans ce cadre, une délégation de responsables du ministère du tourisme et  de l’artisanat accompagnée d’un expert européen a séjourné récemment dans  cette région pour élaborer les procédures de mise en oeuvre du label de  qualité de ces produits. La première étape de ce projet, qui concerne également la dinanderie de  Constantine, permettra d’arrêter le processus de fabrication de la poterie  traditionnelle depuis la collecte de la matière première jusqu’à la  cuisson, qui sera ensuite soldée par des textes règlementaires qui  régissent ces labels, en plus de l’organisation de sessions de formation profit des artisans concernés. Ce projet, qui va progressivement se généraliser sur l’ensemble territoire national, sera en outre accompagné par une campagne de  sensibilisation qui motivera les artisans à y adhérer afin d’assurer la  protection légale de leurs produits, a-t-on fait savoir. La poterie traditionnelle de Bider est une activité familiale qui  constitue un revenu important pour bon nombre de familles de la région.  Elle se distingue par son originalité du fait que tous les produits sont  fait à base de matières premières naturelles qui existent dans la région  comme l’argile et les plantes, alors que le processus de fabrication se  fait également manuellement sans utilisation de fours ni de électriques comme c’est le cas dans plusieurs régions du pays. Cette poterie, présente régulièrement dans les foires, les expositions et  les salons organisés à travers le pays, a reçu plusieurs distinctions au  cours des dernières années. Les artisans dont une majorité des femmes ont  démontré un savoir-faire exceptionnel qui peut aider cette région  frontalière à avoir de nouvelles ressources ajoutées aux potentialités  touristiques que recèle Bider.

APS