Une superficie agricole de 6.137 hectares  sous-pivot a été réservée à la céréaliculture dans la wilaya de Ghardaïa,  au titre de la saison agricole 2018-2019, a appris l’APS du directeur des  services agricole (DSA).

Une surface de 5.535 ha sera ensemencée en blé dur et 600 ha en orge au  niveau des exploitations agricoles situées dans la wilaya déléguée  d’El-Menea (Hassi Lefhal, Hassi-Ghanem, Hassi El-Gara et El-Menea), riche  en potentialités hydriques ainsi que quelques périmètres agricoles à  Berriane et Seb-Seb, a précisé, Mustapha Djakboub. La campagne de labours semailles, qui a débuté ce week-end, s’annonce sous  de bons auspices dans la wilaya de Ghardaïa, marquée par une "hausse  appréciable" de la superficie à emblaver (6.137 ha), soit une hausse de  plus de 22% par rapport à la campagne agricole précédente (5.000 ha), a  fait savoir le DSA. La surface sous pivot consacrée à la production céréalière a connu une  courbe ascendante, estimée à plus de 500% depuis 2009, passant de 1.150 à  6.137 ha, a précisé M. Djakboub citant également l’amélioration  quantitative et qualitative de la production. Cette extension de la superficie destinée aux cultures céréalières sous  pivot s’est effectuée suite à une sensibilisation permanente sur  l’importance d’un tel secteur stratégique, menée par les responsables  locaux de l’agriculture, et à la mise en valeur de nouveaux périmètres  agricoles dans la partie sud de la wilaya, a expliqué le DSA. Concernant l'approvisionnement en facteurs de production, les  disponibilités en semences céréalières sélectionnées sont estimées à 13 000  quintaux ainsi qu’une importante quantité d’intrants. Pour garantir une bonne saison agricole avec des rendements performants,  les services de la DSA ont entamé des campagnes de sensibilisation au  profit d’une centaine d’agriculteurs sur l’économie de l’eau, l’itinéraire  technique et les méthodes de l’entretien des cultures céréalières, à  travers la lutte contre les herbes nuisibles et la fertilisation du sol. La production céréalière enregistrée durant la campagne de moisson 2018 a  donné lieu à 209.000 quintaux de céréales sur une superficie emblavée de  5.000 ha, avec un rendement qui a atteint un pic de 75 Qx/ha dans la  localité de Hassi El-Gara. Par ailleurs, une production de 800.000 Qx de maïs fourrager (ensilage) a  été engrangé dernièrement (production estivale) sur une superficie emblavée  de prés de 25.000 ha.

APS