La ministre de l’Environnement et des  Energies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati, a souligné, samedi à  Relizane, que la protection de l’environnement n’est pas l'affaire d’un  secteur ou du ministère mais de toutes les couches de la société.

A l'occasion de l'arrivée de la "caravane de la ville verte" à Relizane,  la ministre a déclaré à la presse que la préservation de l’environnement  nécessite l’implication de toutes les couches de la société dans le cadre  de l’instauration de la culture environnementale. "Nous sommes tous responsables de l’environnement à l’école et au quartier  pour vivre ensemble dans un espace sain et beau", a fait valoir  Fatima-Zohra Zerouati, annonçant le lancement prochain de la réalisation de  33 centres de gestion de dérivés de déchets au niveau national, dotée d'une  enveloppe financière de 7 milliards DA. Ces centres contribueront à une  prise en charge efficace des déchets et à leur tri, a-t-elle assuré. "La caravane de la ville verte" est arrivée samedi dans la wilaya de  Relizane, troisième étape de cette manifestation écologique de  sensibilisation après les wilayas de Bordj Bou Arréridj et de Chlef. Le programme de cette caravane, regroupant des artistes, des journalistes  et des sportifs, a comporté la mise en terre de 100 arbustes à la cité logements au chef-lieu de wilaya, un cross scolaire au centre- ville de  Relizane et un espace de lecture à la place de la commune. Un match de football entre anciens joueurs du RC Relizane et joueurs  faisant partie de la caravane a été organisée pour la circonstance, en plus  de l’inauguration d’une fresque au niveau du boulevard "Mustapha Benaâma"  de Relizane. La ministre qui a inauguré, lors de cette visite, un club vert à l’école  "Ahmed Boushaba" de Relizane, a présidé une réception à l'honneur d'enfants  lauréats du concours du meilleur dessin sur l’environnement et a donné le  coup d’envoi pour le reboisement du barrage de Saâda, dans la commune de  Sidi Mhamed Benaouda, en procédant à la plantation de 2.000 arbustes. Les étapes de cette caravane de sensibilisation à dimensions  environnementale, culturelle, sportive et médiatique se poursuivront  jusqu’au 21 mars de 2019. La caravane sillonnera toutes les wilayas du pays  dans le cadre du "Prix de la ville verte", lancé à l'initiative du  Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

APS